Golfe arabo-persique - RDC
Alain Dioko, l’artificier du Qatar
A 28 ans, Alain Dioko Kaluyituka vient de finir pour la deuxième année consécutive meilleur buteur du championnat du Qatar. Avec 25 buts, l’attaquant congolais a rappelé à tout le monde qu’il a été ballon d’argent de la Coupe du Monde des Clubs 2010.

Tout le monde se souvient du magnifique parcours du TP Mazembe lors de la Coupe du Monde des Clubs 2010 à Dubaï. Entraînés par Lamine N’Diaye les Corbeaux avaient atteint la finale de la compétition avant de perdre 3-0 avec les honneurs face à un Inter Milan champion d’Europe en titre. Buteur lors de la demi-finale face à l’International Porto Alegre, Dioko Kataluyituka a crevé l’écran durant la compétition. Orpheline de son joyau Trésor Mputu (suspendu) l’équipe de Lubumbashi s’était trouvée un nouveau leader technique. Des performances qui lui vaudront de gagner le ballon d’argent de la compétition, derrière Samuel Eto’o et devant "l’ex-futur Maradona", Andrès d’Allessandro. L’attaquant congolais devient donc de facto un homme convoité.

L’Angleterre ou la France ? Ce sera finalement le Qatar

Dès la fin de la Coupe du monde des clubs de nombreuses équipes se placent sur le joueur alors âgé de 23 ans. Les rumeurs l’envoient en Angleterre. On parle de Birmingham ou encore Sunderland, lui même avoue son amour pour le championnat anglais : "Jouer en Premier League serait un rêve qui devient réalité ". Dioko a également confié à l’époque avoir passé un essai en France mais le nom du club n’a pas filtré.

Pourtant toutes ces spéculations n’amèneront à rien. Une fois le souffle de son bon tournoi redescendu, le double vainqueur de la Ligue des champions africaine reste encore un an au TP Mazembe. C’est finalement encore du Moyen-Orient que viendra le salut, le club d’Al Ahli au Qatar lui propose un contrat pour enfin jouer ailleurs qu’en RDC. Il accepte la proposition du club de Doha, un choix qui s’avèrera payant.

Le Serial-buteur du désert

C’est donc entre désert et buildings surdimensionnés que la carrière à l’international de l’attaquant de poche (1m75) commence en 2011-2012. Après une première saison intéressante individuellement avec 13 buts en 20 matches c’est collectivement que cela coince. Son club descend en deuxième division qatarie. Il est dans la foulée prêté en D1 au club de Kharitiyath pour espérer qu’il puisse continuer à s’adapter au championnat local en attendant une remontée rapide d’Al Ahli.

Un souhait réalisé. Au bout d’une saison de purgatoire, le club de la capitale remonte avec un attaquant qui, s’il a affiché une saison moyenne (9 buts en 17 matches) est maintenant transfiguré.

2012-2013 : La machine est en marche

Un come-back qui va s’avérer explosif. Avec 22 buts au compteur , il finit meilleur buteur du championnat qatari et permet à son club de finir à la sixième place du classement. Malheureusement pour lui, ces exploits ne seront pas suivis par la recrudescence d’offres venant d’Europe. Il devra s’y faire. Son présent et son futur s’écrivent loin de sa rêvée Premier League.

Le deuil de ses chimères a l’air pourtant bien digéré puisque au cours de l’exercice qui vient de se finir, Kaluyituka a fait trembler les filets 25 fois. L’international congolais (30 sélections, 9 buts) est devenu en deux saisons une référence du petit pays du Golfe. Avec 60 buts en 73 matches et un ratio de 0,8 but par rencontre, l’ancien joueur du Vita Club devrait attirer des clubs jouant les premiers rôles du football au Moyen-Orient. A 28 ans, c’est sans doute déjà trop tard pour sauter le pas vers l’Europe.


*Sauf autorisation de la rédaction ou partenariat pré-établi, toute reprise des articles Afrik-Foot, même partielle, est strictement interdite. Tout contrevenant s’expose à des poursuites.




Copyright © Tous droits réservés. Les informations publiées sur Afrik-Foot ne peuvent être reprises, diffusées, réécrites, ou redistribuées sans l'autorisation notifiée de la rédaction ou partenariat pré-établi. Tout contrevenant s'expose à des poursuites.


Golfe arabo-persique




 
en bref

zoom



lire aussi

newsletter
 

recherche