Centrafrique - Maroc - Vidéos
Amical : le Maroc déroule face à une faible Centrafrique
Le Maroc n’a fait qu’une bouchée de la Centrafrique(4-0) en match amical jeudi à Marrakech. Le revenant Hamdallah a été le héros du jour, signant un triplé ! Difficile pourtant de savoir ce que valent réellement les Lions de l’Atlas tant l’adversaire a proposé une faible opposition et a offert les buts aux locaux.

Deuxième succès de rang pour le Maroc en match de préparation à sa CAN 2015. Après la Libye (3-0), c’est la Centrafrique qui a plié devant les Lions de l’Atlas (4-0) jeudi soir au grand stade de Marrakech. Cette victoire, les hommes de Badou Zaki la doivent avant tout au revenant Abderrazak Hamdallah, non convoqué en septembre. L’attaquant du Guangzhou R&F FC, qui vient de dépasser la barre des 20 buts dans le championnat chinois, s’est offert un triplé.

Superbement servi par Mbarak Boussoufa sur l’ouverture du score (35e), il a ensuite profité d’une boulette de Geoffrey Lembet, le gardien adverse, sur une longue ouverture de Mehdi Benatia (41e), avant d’achever son œuvre sur une passe d’Omar El Kaddouri que Nordin Amrabat a laissé filer pour son partenaire (67e).

Difficile pourtant de savoir ce que vaut réellement ce Maroc, une nouvelle fois confronté à une faible opposition. D’abord bien regroupés en défense mais dangereux en contres (Mabide a ouvert le score mais a été signalé hors-jeu, 12e), les Fauves du Bas Obangui, que Raoul Savoy dirigeait pour la première fois, ont rapidement desserré les vis en défense, offrant véritablement les deux premiers buts aux Marocains.

El Kaddouri, buteur puis passeur

Sans l’accélérateur de jeu Barrada, ces derniers ont encore une fois proposé un jeu décousu avant d’ouvrir le score. Libérés ensuite, leurs enchaînements se sont faits plus percutants, à l’image du troisième but où Dirar centre pour El Kaddouri, oublié au second poteau, qui se jette pour corser l’addition (57e). Au cours d’une fin de match débridée, Evans Kondogbia trouve le montant gauche d’Anas Zniti sur une frappe soudaine (75e) avant que les Marocains ne se relâchent dans les dernières minutes, permettant aux Fauves de chauffer les gants de Zniti.

Malgré l’ampleur du succès, il reste difficile de voir dans quelle direction Badou Zaki, certes confronté à plusieurs forfaits, veut aller : dans le onze de départ des Lions, seuls trois joueurs (Belhanda, Dirar et Amrabat) avaient participé au succès contre la Libye. Comme face aux Chevaliers de la Méditerranée, cela n’a pas empêché les coéquipiers de Mehdi Benatia, capitaine de retour en charnière centrale, de dérouler. Et ça, c’est déjà positif !

Les compositions de départ :

Maroc : Zniti – Dirar, Benatia (Kantari, 70e), Da Costa, Karrouchy (Lazaar, 77e)– Belhanda (Hermarch, 79e), El Adoua- Amrabat, Boussoufa (Barrada, 70e), El Kaddouri (Hadraf, 70e)– Hamdallah (Iajour, 83e).

Centrafrique : Lembet, Youga, Anzite, Kassaï, M. Enza-Yamissi, Zimbouri, Dagoulou, Ali-Tolmbaye, Kondogbia, Mabide, Ketheovama.


*Sauf autorisation de la rédaction ou partenariat pré-établi, toute reprise des articles Afrik-Foot, même partielle, est strictement interdite. Tout contrevenant s’expose à des poursuites.




Copyright © Tous droits réservés. Les informations publiées sur Afrik-Foot ne peuvent être reprises, diffusées, réécrites, ou redistribuées sans l'autorisation notifiée de la rédaction ou partenariat pré-établi. Tout contrevenant s'expose à des poursuites.


Centrafrique




 
en bref

zoom



lire aussi

newsletter
 

recherche
 

l'actu d'afrik.com