Algérie - Mauritanie - Vidéos
Amical : service minimum pour l’Algérie
Après une première période très décevante, l’Algérie a affiché un visage plus séduisant pour renverser la Mauritanie (3-1) samedi en match amical à Blida. Remaniés, les Fennecs s’en sont notamment remis au trio Hanni-Bounedjah-Taïder, auteur d’une prestation intéressante à une semaine du coup d’envoi de la CAN 2017.

Avec une équipe remaniée, l’Algérie a pris du temps avant de renverser la Mauritanie (3-1) samedi en match amical à Blida, à une semaine du début de la CAN 2017. Peu inspirés dans la construction et très fébriles défensivement, les Verts subissaient d’entrée les assauts de visiteurs bien plus percutants. Et après deux actions litigieuses dans la surface, Belkaroui était logiquement sanctionné d’un penalty après avoir fauché Nikss, qui venait de l’éliminer. Le très remuant El Hacen El Id transformait la sentence en prenant Asselah d’un contre-pied parfait en pleine lucarne (0-1, 18e). Dans la foulée, Diakhité manquait le break en frôlant le cadre sur un contre.

Il fallait attendre la fin de la première période pour assister à une amorce de réaction de l’Algérie. Mais le but de la tête inscrit par Bounedjah était refusé en raison d’un hors-jeu litigieux. Au terme d’une belle action collective (enfin !), la frappe de Taïder n’inquiétait pas Soleimane. Préféré pour la CAN à Carl Medjani, dont le public a scandé le nom, Belkaroui, sifflé, cédait sa place à Bensebani en charnière centrale à la pause. Quelques minutes plus tard, servi par Taïder sur corner, Hanni fêtait sa première titularisation en égalisant d’une subtile aile de pigeon (1-1, 53e). Libéré, le maestro d’Anderlecht, très discret jusque-là, combinait alors mieux avec Ghoulam.

Alors que les Mourabitounes commençaient à baisser pied, Bounedjah profitait d’un bon centre de Taïder (encore !) pour donner l’avantage de la tête sur coup-franc (2-1, 73e). Si Hanni manquait ensuite le break, ce n’était pas le cas de Bentaleb, buteur d’une belle frappe dans le temps additionnel (3-1, 90e+3) au terme d’un mouvement initié par le joueur d’Anderlecht. Les Fennecs devront s’inspirer de cette fin de match encourageante pour reprendre confiance après le nul à domicile face au Cameroun (1-1) et la défaite au Nigeria (1-3). Même s’il a peut-être trouvé sa charnière centrale, Georges Leekens a encore du boulot...

- Les compositions de départ

Algérie : Asselah - Belkhiter (Meftah, 90e), Belkaroui (Bensebaini, 46e), Mandi, Ghoulam (Mesbah, 82e) – Abeid (Guedioura, 73e), Taïder, Bentaleb - Hanni, Bounedjah, Ghezzal

Mauritanie : Soleimane, Denna, Diaw El Mostapha, Aly Abeid, Ndaye, Di.Diarra, Yally, El Eid El Hacen, Soueid, Niass, Diakhité


Copyright © Tous droits réservés. Les informations publiées sur Afrik-Foot ne peuvent être reprises, diffusées, réécrites, ou redistribuées sans l'autorisation notifiée de la rédaction ou partenariat pré-établi. Tout contrevenant s'expose à des poursuites.


Algérie




 
en bref

zoom



lire aussi

newsletter
 

recherche
 

l'actu d'afrik.com