Côte d’Ivoire - Hongrie - Union Européenne
Amical : Une Côte d’Ivoire aux deux visages en Hongrie
La Côte d’Ivoire a débuté ses matchs amicaux de fin de saison en ramenant un score de parité (0-0) de Budapest face à la Hongrie vendredi au terme d’une rencontre aux deux visages. Soporifiques et décevants en première période, les Eléphants se sont montrés plus remuants ensuite, notamment par l’intermédiaire d’un Kodjia intéressant pour sa première sélection.

Un match très amical ! Invitées à ouvrir la série de matchs amicaux de fin de saison ce vendredi à la Groupama Arena de Budapest, la Hongrie et la Côte d’Ivoire se sont quittées bons amis (0-0) au terme d’une partie plutôt décevante malgré une belle ambiance. Au cours d’un début de rencontre équilibré, les Eléphants frappaient les premiers, mais Gradel croisait trop sa frappe après avoir éliminé son vis-à-vis (11e). La réplique des locaux ne tardaient pas puisqu’ils réagissaient dans la foulée avec un tir contré dans la surface par Bailly !

Ensuite, les Eléphants affichaient un visage monotone. Perdant trop rapidement le ballon et laissant trop d’espaces en défense, ils restaient sous la menace de Hongrois qui se procuraient logiquement les occasions les plus nettes. Heureusement que le lob de Kleinheisler passait au-dessus... Sur un contre rondement mené, il fallait ensuite une parade de Gbohouo, impeccable au sol, puis un écran de Bailly alors que le but était vide pour permettre aux champions d’Afrique de rentrer à 0-0 aux vestiaires. Les Ivoiriens avaient eu chaud !

Kodjia, deux beaux rushs

Après la pause et l’entrée en jeu de Kessié, les Eléphants affichaient un visage plus séduisant, notamment sous l’impulsion de Kodjia, à son avantage pour sa première cape. L’ancien Angevin grattait notamment un ballon au milieu de terrain avant de servir Gradel, qui centrait pour Kalou, dont la tête manquait le cadre… Dix minutes plus tard, l’attaquant de Bristol réalisait encore un numéro et poussait Kiraly à la parade.

Plus présents à la récupération et plus fluides dans le jeu, les hommes de Michel Dussuyer terminaient bien la partie, sans trembler. Malgré les absences de Yaya Touré, Gervinho et Serey Dié, c’est ce visage qu’il faudra montrer face au Gabon à Bouaké le 4 juin prochain lors du dernier match amical de la saison. Avant le rendez-vous potentiellement décisif en vue de la qualification pour la CAN 2017 face à la Sierre Leone en septembre...

- Le onze de départ des Eléphants : Gbohouo – Bagayoko, Koné, Bailly, Kanon (A. Bamba, 75e) – Angban (N’Guessan, 90e+1), Diomandé (Kessié, 46e), Seri - Kodjia (Sio, 85e), Kalou (Konaté, 67e), Gradel (T. Touré, 66e)


Copyright © Tous droits réservés. Les informations publiées sur Afrik-Foot ne peuvent être reprises, diffusées, réécrites, ou redistribuées sans l’autorisation notifiée de la rédaction ou partenariat pré-établi. Tout contrevenant s’expose à des poursuites.




Copyright © Tous droits réservés. Les informations publiées sur Afrik-Foot ne peuvent être reprises, diffusées, réécrites, ou redistribuées sans l'autorisation notifiée de la rédaction ou partenariat pré-établi. Tout contrevenant s'expose à des poursuites.


Côte d’Ivoire

news

 
en bref

zoom


lire aussi

recherche