Belgique
Antwerp, la surprise de Jupiler League
Antwerp est l’une des surprises de ce début de saison côté Jupiler League. Encore en Proximus League en 2016-2017, qu’ils ont remporté, les pensionnaires du Stade De Bosuil signent un départ canon avec une deuxième place, à seulement 3 points du KRC Genk, solide leader.

Antwerp est probablement la révélation du début de saison en Belgique. Après avoir arraché son maintien en D1 l’an dernier grâce à une 8ème place l’année de la montée, l’actuel dauphin de Jupiler Pro League peut compter sur des solides éléments depuis le début de l’année. En effet, des joueurs d’expérience sont présents dans les rangs et font parler toute leur classe. Faris Haroun (33 ans), auteur de 5 buts, Lior Refaelov (32 ans), buteur à 4 reprises, Dieumerci Mbokani (33 ans), 4 buts, William Owusu Acheampong (29 ans), 5 buts, sont les leaders offensifs du club, tandis que le club est la meilleure défense à l’heure actuelle du championnat avec 13 petits buts encaissés. Solide, le RAFC a déjà remporté 9 matchs et fait 5 nuls pour seulement 2 petites défaites, et se place 1 point devant le Club Brugge, 3ème et dépassé ce week-end par Antwerp, ou 2 longueurs devant Anderlecht (4ème). Un fait rare qui mérite d’être souligné puisque les Mauves sont les plus habitués à être en tête du classement ces huit dernières années.

En effet, comme le démontre une enquête menée par Bwin, le RCS Anderlecht est le club dominateur du championnat belge, juste devant le Club Bruges. Par exemple, les Mauves, qui ont sorti de très grands joueurs du centre de formation comme Youri Tielemans (aujourd’hui à Monaco) ou encore Leander Dendoncker (Wolverhampton), passent 71 jours en tête du championnat par saison. Le Club Bruges les talonnent de très près avec leur 68 jours passés à la première place par saison. Si les deux clubs se partagent le haut de l’affiche, cela offre des toutes petites miettes au Cercle Brugges, habitué à passer 28 jours en tête. Toutefois, le Cercle connaît un gros coup de moins bien ces dernières saisons puisque le club est aussi présent dans les plus mauvais élèves du championnat avec 40 jours passés en tant que lanterne rouge. Seul Eupen fait mieux avec 79 apparitions à la dernière place. Mouscron (32 jours) est le 3ème club le plus en difficulté en championnat.

Pour mettre en lumière les prestations des clubs, le site de paris sportifs s’est intéressé au pourcentage de temps passé par les clubs dans les différentes positions : le Top 4, le « ventre mou » et les 3 dernières positions. La position moyenne d’Anderlecht est, par exemple, est à la 2,7ème position avec 948% du temps passé dans le Top 4 de la Jupiler League. Le Club Brugge a, quant à lui, une position moyenne de 3,3 et pas moins de 90% du temps passé dans le Top 4. À l’inverse, le Cercle Brugge, qui a une position moyenne aux alentours de la 10ème place (10,4), passe tout de même 18,1% du temps dans le Top 4. Cependant, le hic se situe dans les 33,6% du temps passé dans la zone rouge, à avoir les 3 dernières places.


Copyright © Tous droits réservés. Les informations publiées sur Afrik-Foot ne peuvent être reprises, diffusées, réécrites, ou redistribuées sans l'autorisation notifiée de la rédaction ou partenariat pré-établi. Tout contrevenant s'expose à des poursuites.


Belgique

news

 
en bref

zoom


lire aussi

recherche