dossier : Can 2004

Maroc - Tunisie
Can 2004 : une finale 100% maghrébine
Impressions d’avant match des supporters marocains et tunisiens
C’est une finale inédite qui se déroulera, samedi prochain, à Radés (Tunis), pour le titre de la Coupe d’Afrique des nations de football 2004. Une finale qui verra s’affronter deux équipes du Maghreb : la Tunisie, à domicile, et la surprenante équipe du Maroc. En avant-première, Afrik donne la parole aux supporters des deux camps.

Tunisie-Maroc. L’affiche de la finale de la Coupe d’Afrique des nations de football 2004 est pour la première fois de son histoire 100% maghrébine. Si les Tunisiens, qui accueillaient l’événement, n’ont jamais douté du fait que leurs joueurs avaient l’étoffe de champions ; personne n’attendait, en revanche, le Maroc à ce stade de la compétition. La majorité des supporters interrogés, qu’ils soient pour les Aigles de Carthage ou pour les Lions de l’Atlas, s’accordent à dire que le match sera très difficile. Chacun espère pourtant que les siens remporteront le précieux trophée.

- MAROC

- Mounir, 42 ans, policier, Fès
« 3-0 pour le Maroc »

Ça va être très dur pour les Marocains. Notre équipe est plus forte, mais les Tunisiens jouent à domicile. Au début de la compétition, nous ne nous attendions pas à un tel parcours de notre équipe. Mais dès le premier match, nous avons su que nous avions le potentiel pour aller loin. Les Lions nous ont étonnés par la qualité de leur jeu. Il faut ici féliciter le travail de l’entraîneur Babou Zaki. Le moteur de l’équipe est pour moi Walid Regragui. Il fait un travail énorme. Et je pense que ce sera en partie, grâce à lui, que nous l’emporterons 3-0.

- Mohamed, 40 ans, hôtelier, Marrakech
« Nous méritons la Coupe »

Je ne m’attendais pas ce que nous soyons finalistes. C’est une nouvelle équipe, une équipe de jeunes joueurs.

GIF - 2.8 ko

Elle a à peine un an et demi. C’est une surprise totale. Il y avait des équipes très fortes et avec beaucoup d’expérience dans la compétition, comme le Sénégal, le Nigeria ou le Cameroun. Pourtant nous avons réussi à passer. Le match contre le Mali n’était pas gagné d’avance, nous avions perdu notre dernier face à face en match amical. Mais nous avons bien joué. Maintenant la Coupe est pour nous ! Franchement, aux vues des différentes prestations des deux équipes, nous méritons la coupe. Même si la Tunisie joue à domicile.

- Abdela, 30 ans, vendeur, Rabat
« Six chances sur dix pour la Tunisie

Comme tout le monde, j’ai été agréablement surpris par la qualité du jeu des Marocains. C’est une revanche pour l’entraîneur qui a été beaucoup critiqué avant le début de la compétition. Notre équipe est forte mais je donnerai l’avantage aux Tunisiens. Ils ont, à mon avis, 60% de chances de remporter le titre. Parce que tout simplement ils jouent à domicile. Je pense que nous aurons notre chance si nous arrivons jusqu’à l’épreuve des tirs au but.

- Abdallah, 70 ans, retraité, Casablanca
« Les choix du sélectionneur étaient les bons

Pour moi, c’est dans la poche, nous allons gagner. Ça se voit noir sur blanc. Certes, il faut garder l’esprit sportif et espérer que le meilleur gagne, mais je reste chauvin. L’entraîneur a été très critiqué avant la Can mais en définitive ce qui compte c’est le résultat. La critique ce n’est pas ce qui manque ici, quoi que vous fassiez vous aurez toujours des détracteurs. Mais Badou Zaki a su démontrer que ses choix étaient les meilleurs.

- TUNISIE

- Karim, 53 ans, restaurateur, Tunis
« Notre troisième finale sera la bonne »

Les Tunisiens gagneront 1 ou 2-0. J’ai confiance dans l’équipe. J’ai toujours su qu’elle allait arriver en finale. Après nos deux finales ratées, surtout celle en 1996 contre l’Afrique du Sud où nous avions perdu 2 à 0, nous tenons cette année notre revanche. Nous gagnerons cette coupe. Le Maroc a le même jeu que nous, mais samedi sera notre jour, notre grand jour !

- Nabil, 42 ans, informaticien, Monastir
« Le public sera notre 12e homme »

Les Marocains et les Tunisiens ont le même jeu. Ce sont deux équipes jeunes qui se valent techniquement. Mais nous jouerons chez nous et le public sera notre 12e homme sur le terrain. Il va galvaniser l’ardeur de nos joueurs. Les Marocains restent tout de même très dangereux. Ils nous réservent de mauvaises surprises. J’en veux pour preuve le fait qu’ils s’entraînent désormais à huis clos.

- Tark, 43 ans, médecin, Sfax
« Le Maroc n’est pas arrivé là par hasard

Au point de vue technique, nous sommes ex-aequo avec les Marocains. Deux équipes jeunes et collectives. Pour moi c’est 50/50. Le Maroc n’est pas arrivé là par hasard, il a fait un très bon parcours et a montré que son jeu était solide et qu’il ne craignait personne. Surtout l’attaque marocaine qui a fait montre de beaucoup de sang froid durant toute la compétition. Ça va être dur pour nous, mais j’espère que nous l’emporterons.

- Ziad, 30 ans, électricien, Bizerte
« Au moins la coupe sera maghrébine »

Le match s’annonce très difficile. Le Maroc aligne des joueurs qui ont une dimension internationale. Beaucoup jouent en Europe. Ce sont de vrais professionnels. Mais nous sommes tout aussi bons. Nous avons également de bons joueurs et surtout un bon entraîneur, Roger Lemerre, ancien sélectionneur de l’équipe de France. Mon pronostic reste évidement en faveur de la Tunisie. Je vois un 1-0 ou une victoire aux tirs au but.


Copyright © Tous droits réservés. Les informations publiées sur Afrik-Foot ne peuvent être reprises, diffusées, réécrites, ou redistribuées sans l'autorisation notifiée de la rédaction ou partenariat pré-établi. Tout contrevenant s'expose à des poursuites.


Maroc

dossier : Can 2004




 
en bref

zoom



lire aussi

recherche