Côte d’Ivoire - Chine - Ghana - Golfe arabo-persique - Grande-Bretagne - International - Pan Afrique - Sénégal - Union Européenne - Finance
Bilan : Le mercato de tous les records pour les Africains
Recruté 41,2 millions d’euros par Liverpool cet été, Sadio Mané est devenu l’Africain le plus cher de l’histoire et symbolise les sommes folles dépensées par une Premier League qui a écrasé la concurrence et bouleversé le classement des transferts les plus élevés de l’histoire. L’attrait du Championship et le retour en force du Golfe sont les deux autres tendances à retenir du mercato des joueurs africains.

1, 403 milliard d’euros dépensés par les clubs de Premier League et la barrière du milliard de livres sterling d’achats franchie ! C’est sur ce chiffre fou que s’est clôturé le mercato d’été mercredi soir. Une montée des prix expliquée par l’envolée des droits TV en Angleterre qui a eu de lourds impacts sur le tarif des joueurs, y compris africains. Transféré de Southampton à Liverpool pour 41,2 millions d’euros, Sadio Mané est tout simplement devenu l’Africain le plus cher de l’histoire. Le Sénégalais a effacé des tablettes le record de Michel Essien (2005), lui-même rejoint par Eric Bailly, recruté pour 38 M€ par Manchester United !

Avec Islam Slimani, transféré pour 30 M€ du Sporting Portugal à Leicester dans les dernières heures du mercato (+ 5 M€ de bonus éventuels), un 3e Africain aura franchi la barre des 30 M€ cet été, tandis que Yannick Bolasie, passé de Crystal Palace à Everton pour 28,9 M€ l’a frôlée. Recruté pour 24,1 M€ par West Ham avant de se blesser gravement, André Ayew complète le Top 5 100% Premier League de l’été. Il faut d’ailleurs remonter au 9e rang et aux transferts de Naby Keita et Mohamed Salah pour trouver trace de joueurs achetés par des clubs d’autres championnats.

- 4 entrées dans le Top 10 !
Le Top 10 des transferts africains les plus chers de l’histoire (en millions d’euros, source : transfermarkt.fr) :

1. Sadio Mané (Liverpool, 2016), 41,2 millions d’euros
2. Michael Essien (Chelsea, 2005), 38 millions

2. Eric Bailly (Manchester United, 2016) 38 millions
4. Didier Drogba (Chelsea, 2004), 37 millions

5. Wilfried Bony (Manchester City, janvier 2015), 32,3 millions

6. Yaya Touré (Manchester City, 2010), 30 millions
6. Islam Slimani (Leicester, 2016) 30 millions
8. 
Emmannuel Adebayor (Manchester City, 2009), 29 millions
9. Yannick Bolasie (Everton, 2016) 28,9 millions
10.
 Mehdi Benatia (Bayern Munich, 2014), 28 millions

Le Championship toujours plus attractif

Pas de doute, le championnat anglais aura bien été le principal acteur de l’été. Dans le sillage de son grand frère, le Championship (D2 anglaise) se taille lui aussi sa place au soleil. Des joueurs de premier plan n’ont pas hésité à le rejoindre, avec l’espoir évidemment d’accéder rapidement à la très médiatique Premier Legue. Neeskens Kebano et Floyd Ayité (Fulham), Mohamed Diamé et Achraf Lazaar (Newcastle), Prince Oniangué et Romain Saiss (Wolves), Idrissa Sylla (QPR), Frédéric Gounongbe (Cardiff City) et Yakou Méïté (Reading) ont tous fait ce choix, tandis que Jonathan Kodjia, acheté 12,9 M€ par Aston Villa, pourrait tout simplement devenir le joueur le plus cher de l’histoire de cette division si l’ensemble des bonus sont versés à Bristol City pour atteindre 17,7 M€ !

Gyan, symboliquement de la Chine au Golfe

Si la montée en puissance de la Chine, qui a encore attiré les buteurs Anthony Ujah, Malick Evouna et Papiss Cissé, se confirme, force est de constater que le Golfe se défend bien, avec le symbole fort d’Asamoah Gyan, prêté à Al Ahly Dubaï par le Shangai SIPG. Youssef El Arabi (Lekhwiya), Seydou Keita (Al Jaish), Ahmed Akaichi (Al Ittihad Jeddah), Abdelaziz Barrada (Al Nasr), Moustapha Bayal Sall (Al Arabi), Hocine Ragued (Emirates FC), Mbark Boussoufa (Al Jazira) et Jérémy Bokila (Al-Kharitiyat) ont eux aussi opté pour les pétrodollars cet été.

Sur le continent africain, soulignons le joli recrutement de l’Espérance Tunis qui a notamment rapatrié d’Europe Ferjani Sassi (Metz), Anis Badri (Mouscron), Hichem Belkaroui (CD Nacional) et Ayman Ben Mohamed (Bohemians). Dans la même lignée, le Wydad Casablanca, outre l’arrivée de Chisom Chikatara, a obtenu le prêt de l’attaquant international libérien William Jebor en provenance de Rio Ave. A signaler aussi le recrutement intelligent d’Al Ahly qui a attiré Ali Mâaloul et Junior Ajayi du CS Sfaxien. Dans le sens inverse, Ramadan Sobhy (Stoke), Zinedine Ferhat (Le Havre), Serge N’Guessan (Nancy), Ismaïla Sarr (Metz), Christian Osaguona (FC Malines) ou encore Ibrahim Sangaré (Toulouse) ont traversé la Méditerranée et sont peut-être appelés à faire eux aussi exploser les compteurs à l’avenir !

- Le classement des transferts africains les plus chers du mercato d’été 2016
En millions d’euros ; source : transfermarkt.fr

1. Sadio Mané (de Southampton à Liverpool) 41,2 millions d’euros
2. Eric Bailly (de Villarreal à Manchester United) 38 M€
3. Islam Slimani (du Sporting à Leicester) 30 M€
4. Yannick Bolasie (de Crystal Palace à Everton) 28,9 M€
5. André Ayew (de Swansea à West Ham) 24,1 M€
6. Ahmed Musa (du CSKA Moscou à Leicester) 19,5 M€
7. Sofiane Boufal (de Lille à Southampton) 18,7 M€
8. Didier N’Dong (de Lorient à Sunderland) 16 M€
9. Naby Keita (du RB Salzburg au RB Leipzig) 15 M€
9. Mohamed Salah (de Chelsea à l’AS Roma), 15 M€
9. Isaac Success (de Grenade à Watford) 15 M€
12. Amadou Diawara (de Bologne à Naples) 14,5 M€
13. Victor Wanyama (de Southampton à Tottenham) 14,4 M€
14. Jonathan Kodjia (de Bristol à Aston Villa) 12,9 M€
15. Anthony Ujah (du Werder Brême au Liaoning FC) 11,5 M€
16. Hakim Ziyech (du FC Twente à l’Ajax) 11 M€
17. Papy Djilobodji (de Chelsea à Sunderland) 9,5 M€
17. Mario Lemina (de l’OM à la Juventus) 9,5 M€
19. Idrissa Gueye (d’Aston Villa à Everton) 8,5 M€
20. Alfred Ndiaye (du Betis Séville à Villarreal) 8 M€
21. Malick Evouna (d’Al Ahly au Tianjin Teda) 7,25 M€
22. Alfred Duncan (de la Sampdoria à Sassuolo) 6 M€
23. Papiss Cissé (de Newcastle au SD Luneng) 5,85 M€
24. Mohamed Diamé (de Hull City à Newcastle) 5,4 M€
25. Godfred Donsah (de Cagliari à Bologne) 5 M€
25. Ramadan Sobhy (d’Al Ahly à Stoke City) 5 M€

Mané explose les compteurs
Le transfert africain le plus élevé de chaque mercato (en millions d’euros, source : transfermarkt.fr) :

2016 : Sadio Mané (Liverpool), 41,2 millions
2015 : Aymen Abdennour (Valence CF), 25 millions
2014 : Mehdi Benatia (Bayern Munich), 28 millions
2013 : Mbark Boussoufa (Lokomotiv Moscou), 15 millions
2012 : Alex Song (FC Barcelone), 19 millions
2011 : Samuel Eto’o (Anzhi Makhachakala), 27 millions
2010 : Yaya Touré (Manchester City), 30 millions
2009 : Emmanuel Adebayor (Manchester City), 29 millions


Copyright © Tous droits réservés. Les informations publiées sur Afrik-Foot ne peuvent être reprises, diffusées, réécrites, ou redistribuées sans l'autorisation notifiée de la rédaction ou partenariat pré-établi. Tout contrevenant s'expose à des poursuites.


Côte d’Ivoire




 
en bref

zoom



lire aussi

newsletter
 

recherche