Algérie - Pan Afrique
CAF Awards 2016 : Mahrez sacré joueur africain de l’année
Déjà récompensé par la BBC le mois dernier, l’ailier de Leicester, Riyad Mahrez, a signé le doublé en décrochant jeudi le titre de joueur africain de l’année, décerné par la CAF. L’Algérien devance Pierre-Emerick Aubameyang, lauréat l’an passé, de 48 voix.

Le doublé pour Riyad Mahrez ! Déjà élu footballeur africain de l’année par la BBC, l’ailier de Leicester a remporté jeudi le titre de joueur africain de l’année décerné par la CAF à Abuja au Nigeria lors des CAF Awards. Premier Algérien à soulever le trophée depuis sa création en 1992, l’ancien Havrais devance Pierre-Emerick Aubameyang (Borussia Dortmund), le tenant du titre, avec 361 voix contre 313 pour le Gabonais. Avec 186 voix, Sadio Mané (Sénégal/Liverpool) termine 3e.

Cette fois, ce titre devrait faire moins polémique que lors de la précédente édition. Cette année, la hiérarchie africaine aura d’ailleurs été limpide puisque Mahrez, 7e, avait déjà devancé Aubameyang, 11e, au Ballon d’Or. Le titre de champion d’Angleterre décroché avec les Foxes et celui de joueur de la saison en Premier League grâce à ses 17 buts et 11 passes décisives auront pesé dans la balance, davantage que les 32 buts inscrits par PEA sur l’année civile.

Si le sacre de Mahrez était attendu, le titre de joueur de l’année basé en Afrique a en revanche réservé une petite surprise puisqu’il est revenu au gardien ougandais, Denis Onyango, champion d’Afrique avec les Mamelodi Sundowns et qualifié pour la CAN. Avec 252 voix, le portier devance son coéquipier en Afrique du Sud, le Zimbabwéen Khama Billiat (228) et le maestro zambien du TP Mazembe, Rainford Kalaba (206). Il succède au Tanzanien Mbwana Aly Samatta.

Petite innovation cette année, 4 collèges électoraux étaient invités à voter : les membres de la Commission des médias de la CAF ; les membres du Comité technique et de développement de la CAF ; un groupe de 20 experts (journalistes, consultants TV) ; et les associations membres de la CAF via les sélectionneurs de l’équipe nationale A ou le directeur technique national.

Toutes les récompenses

- Joueur africain de l’année : Riyad Mahrez (Algérie/Leicester City)

- Joueur africain basé en Afrique : Denis Onyango (Mamelodi Sundowns/Ouganda)

- Entraîneur de l’année : Pitso MOSIMANE (Mamelodi Sundowns)

- Equipe nationale de l’année : Ouganda

- Equipe nationale de l’année (femmes) : Nigeria

- Club de l’année : Mamelodi Sundowns

- Espoir de l’année : Alex IWOBI (Arsenal/Nigeria)

- Talent le plus prometteur : Kelechi IHEANACHO (Manchester City/Nigeria)

- Joueuse de l’année : Asisat Oshoala (Arsenal Ladies/Nigeria)

- Arbitre de l’année : Bakary Papa Gassama (Gambie)

- Leader de l’année : Manuel LOPES NASCIMENTO, président de la Fédération de Guinée-Bissau

- Légendes africaines : Laurent POKOU (Côte d’Ivoire) et Emilienne MBANGO (Cameroun)

- XI africain de l’année : Onyango – Aurier, Abdennour, Bailly, Lomalisa – Billiat, Kalaba, Dolly – Mahrez, Aubameyang, Mané


Copyright © Tous droits réservés. Les informations publiées sur Afrik-Foot ne peuvent être reprises, diffusées, réécrites, ou redistribuées sans l'autorisation notifiée de la rédaction ou partenariat pré-établi. Tout contrevenant s'expose à des poursuites.


Algérie




 
en bref

zoom



lire aussi

recherche