Cameroun - France
Cameroun : Paul-Georges Ntep est bien un Lion !
Convoqué par le nouveau sélectionneur du Cameroun, Clarence Seedorf, l’actuel international français Paul-Georges Ntep a dit oui aux Lions Indomptables et l’attaquant de Wolfsburg a déjà rejoint la Tanière.

"J’espère qu’il viendra !" Dans un grand sourire, le nouveau sélectionneur du Cameroun, Clarence Seedorf, reconnaissait lui-même avoir convoqué Paul-Georges Ntep sans grandes certitudes pour le match de samedi face aux Comores. Mais celui qui était jusqu’à présent international français va bien répondre favorablement à l’appel de son pays natal ! Les règlements de la FIFA le permettent puisque l’attaquant de Wolfsburg, 26 ans, n’a disputé que deux matchs amicaux avec les Bleus.

Conscient qu’il lui sera difficile de regagner sa place en équipe de France, l’ancien Rennais a dit oui aux Lions Indomptables et il a rejoint ses nouveaux partenaires, en stage au Kenya, dans la nuit de lundi à mardi, comme le confirme un cliché diffusé par son coéquipier Georges Mandjeck sur Instagram. La Fédération camerounaise (Fecafoot) a également confirmé sa présence. Reste désormais à savoir si le joueur prêté à Saint-Etienne la saison passée sera éligible dès samedi.

Si Ntep a dit oui aux Lions, l’autre "binational" convoqué par Seedorf, le milieu de terrain de l’OGC Nice, Adrien Tameze (24 ans), se montre en revanche plus hésitant. "Adrien Tameze n’a pas souhaité répondre à l’appel de la sélection nationale cette fois", précise la Fecafoot. Pas de quoi gâcher le bonheur des fans des Lions, très fiers de pouvoir compter sur Ntep avant la CAN 2019 à la maison.

La team 🇨🇲 #CMR #237 est en place #lionsindomptables l’union fait la force 👌

Une publication partagée par 🇨🇲 🏆🎖🏅GM 14 (@14_georgesmandjeck_off) le


Copyright © Tous droits réservés. Les informations publiées sur Afrik-Foot ne peuvent être reprises, diffusées, réécrites, ou redistribuées sans l'autorisation notifiée de la rédaction ou partenariat pré-établi. Tout contrevenant s'expose à des poursuites.


Cameroun

 
en bref

zoom


lire aussi

recherche