Afrique du Sud - Mali
CAN 2013 : le Mali pour faire oublier le conflit
3e de la dernière édition de la Coupe d’Afrique des nations, qui s’est déroulée au Gabon et en Guinée Equatoriale, le Mali arrive en Afrique du sud avec l’ambition de faire tout aussi bonne figure. Sauf qu’avec une préparation tronquée par le conflit militaire qui secoue le pays, le coeur n’est pas forcément au football pour les hommes de Patrice Carteron. Il va pourtant falloir que les Maliens se remobilisent pour la compétition qui débuter le 19 janvier, et ce afin d’offrir quelques moments d’évasion à leurs supporters. Afrik-Foot vous présente la sélection des Aigles du Mali.

Le Mali avance masqué. Alors que la CAN 2013 est sur le point de débuter en Afrique du Sud, les hommes de Patrice Carteron se préparent dans la discrétion la plus totale avant d’aborder la compétition dans un groupe B avec le Ghana, la RD Congo et le Niger. Au moment où le pays est secoué par une crise politique et des affrontements militaires sans précédents, les Aigles eux ont déjà établi leur camp de base à Port-Elisabeth, là ou ils vont en découdre avec le Niger (20 janvier) et le Ghana (24 janvier), avant de rallier Durban pour leur dernier match de poule face aux Léopards de la RDC (28 janvier).

Un programme de choix pour une équipe qui sera privée de son habituel leader, Mahamadou Diarra. Le milieu de terrain de Fulham est blessé à un genou et a du se résoudre à faire une croix sur le tournoi, tout comme Bakaye Traoré de l’AC Milan, victime de son très faible temps de jeu avec le club lombard. Des absences qui viennent s’ajouter aux interrogations sur l’état de forme des deux attaquants phares de l’équipe, Cheikh Diabaté et Modibo Maiga. Le Bordelais a du mal à enchaîner les matchs avec les Girondins en raison du nouveau schéma de jeu de son équipe, où Yoann Gouffran lui est préféré, alors Modibo Maiga se trouve désormais dans l’impasse du côté de West Ham, où la direction du club tente de lui trouver une porte de sortie. Seule éclaircie au tableau, le retour en sélection de Mohamed Sissoko.

Sigamary Diarra : "Faire du bien au pays et aux supporters"

Après près de trois ans d’absence chez les Aigles, le milieu de terrain du Paris Saint-Germain, convaincu par le discours de son sélectionneur, s’est décidé à revenir prêter main forte à ses coéquipiers. Un retour salutaire au milieu de terrain qui va faire du bien qui pourra également compter sur son chef de fil, Seydou Keita, désormais exilé au sein du championnat chinois. Si l’objectif principal de l’équipe est d’abord de passer l’obstacle des poules pour ensuite viser plus haut, la 3e place décrochée en 2012 au Gabon et en Guinée Equatoriale est encore dans toutes les têtes et c’est un groupe a à coeur de faire aussi bien et pourquoi pas franchir encore un palier.

Une philosophie que prône le sélectionneur, Patrice Carteron, qui veut faire aussi bien que son prédécesseur Alain Giresse. "Personne au sein de l’équipe n’a la garantie d’être titulaire. Chaque joueur doit mouiller son maillot pour mériter sa place. Mon objectif, c’est de faire aussi bien que lors de l’édition 2012 de la CAN où les Aigles se sont classés 3e", a t-il d’ailleurs martelé lors de l’annonce de sa liste de joueurs retenus. Un moyen de garder tout son groupe concerné par la compétition qui va débuter et au cours de laquelle les Aigles vont tenter de procurer quelques moments de joie à leur supporters pour faire oublier le conflit le temps de 90 minutes. Un souhait que le milieu de terrain, Sigamary Diarra, a confirmé à Afrik-Foot : "Pour l’instant la préparation se passe bien, même si nos pensées sont plus vers le Mali. J’espère qu’on sera prêt le 20 (date du premier match face au Niger, ndlr), ça va faire du bien au pays et au supporters. On sait qu’ils sont derrière nous et on va essayer de leur rendre leur soutien."

- La sélection du Mali :

Gardiens : Soumbeyla Diakité (Stade Malien), Mamadou Samassa (Guingamp), Ali Yirango (Djoliba AC).

Défenseurs : Adama Coulibaly (Auxerre), Idrissa Coulibaly (Al Lekihwiya), Ousmane Coulibaly (Brest), Salif Coulibaly (Djoliba), Fousseni Diawara (AC Ajaccio), Mahamadou Ndiaye (Vitoria Guimaraes), Adama Tamboura (Randers), Molla Wague (Caen).

Milieux de terrain : Sambou Diakité (Queens Park Rangers), Seydou Keita (Dalian Aerbin), Mohamed Sissoko (Paris Saint-Germain), Samba Sow (Lens), Kalilou Traoré (Sochaux), Mahamane Traoré (Nice), Sambou Yatabaré (Bastia).

Attaquants : Cheick Diabaté (Bordeaux), Cheick Fanta-Mady Diarra (Rennes), Sigamary Diarra (AC Ajaccio), Modibo Maiga (West Ham), Mamadou Samassa (Chievo Verone).

- Rendez-vous mercredi pour la présentation de la sélection du Maroc


Copyright © Tous droits réservés. Les informations publiées sur Afrik-Foot ne peuvent être reprises, diffusées, réécrites, ou redistribuées sans l'autorisation notifiée de la rédaction ou partenariat pré-établi. Tout contrevenant s'expose à des poursuites.


Afrique du Sud




 
en bref

zoom



lire aussi

recherche