Ghana - Guinée équatoriale - Pan Afrique
CAN 2015 : Guinée Equatoriale-Ghana, attention à la "surprise"
Demi-finaliste de la CAN 2015, le Ghana va tenter de décrocher son ticket pour la finale ce jeudi face à la Guinée Equatoriale. Plus expérimentés et donnés favoris sur le papier, les Black Stars vont devoir se méfier d’un pays hôte une nouvelle fois prêt à déjouer les pronostiques.

10 demi-finales en 29 éditions de la Coupe d’Afrique des nations, dont six gagnées, forcément ça inspire le respect. Avant d’affronter la Guinée Equatoriale ce jeudi soir à Malabo à l’occasion de la 2e demi-finale de la CAN 2015, le Ghana partira avec l’étiquette de favori sur les épaules. Un statut qui ne réussit pas aux Black Stars depuis deux éditions, avec à chaque fois un revers juste avant la dernière marche (contre la Zambie en 2012 et le Burkina Faso en 2013).

André Ayew : "Un match très compliqué"

Mais pour leur 5e participation de rang dans le dernier carré en Coupe d’Afrique, les hommes d’Avram Grant entendent bien inverser la tendance pour rejoindre la Côte d’Ivoire. "Le titre, on n’y pense pas. On ne pense qu’à la demi-finale", prévient André Ayew. "Ce sera un match très compliqué. On joue contre le pays organisateur, qui a montré de belles choses. On doit être très vigilant. En 2012, ils avaient atteint les quarts de finale et avaient fait un beau parcours. Ils sont dans la continuité. Ils ont de bons joueurs mais il y a aussi l’euphorie, tout le monde est derrière eux et ça les transcende."

Le milieu de terrain de l’Olympique de Marseille ne pense d’ailleurs pas si bien dire, face à un Nzalang Nacional revenu de loin, très loin même. Disqualifiée durant les éliminatoires de la CAN 2015, l’équipe ne doit sa participation qu’à son statut de pays hôte après la destitution du Maroc. Mais depuis le coup d’envoi, les hommes d’Esteban Becker ne cessent de déjouer les pronostiques, jusqu’à se retrouver à jouer la première demi-finale de Coupe d’Afrique de leur histoire.

Javier Balboa : "On est déjà des héros du pays"

"Comme l’a dit le chef de l’Etat, on est déjà des héros du pays. C’est incroyable. On a dépassé les attentes, les nôtres et au niveau mondial et médiatique", se félicite la star équato-guinéenne, Javier Balboa. "Déjà en phase de groupes personne ne misait sur nous, et avant le dernier match contre le Gabon (2-0), tout le monde pensait qu’on serait éliminé, et on est passé."

Sauf que pour espérer poursuivre la fête et une nouvelle fois enflammer tout un pays, il faudra venir à bout de Ghanéens décidés à en finir avec la place de 4e lors des deux dernières éditions. Tout sauf une mince affaire, d’autant plus que cette rencontre sera particulièrement surveillée après le quart de finale houleux face à la Tunisie et les forts soupçons de partialité de l’arbitre envers les hôtes du tournoi. Un "coup de pouce" auquel ne veut pas croire André Ayew : "On ne pense pas à tout ça. Tout ce qui nous importe c’est le terrain. On espère que tout se passera bien avec les arbitres. On n’a pas de craintes."

- Les demi-finales du Ghana à la CAN

1968 : Ghana – Côte d’Ivoire 4-2 (ap.prol)
1970 : Ghana – Côte d’Ivoire 2-1 (ap.prol)
1978 : Ghana – Tunisie 1-0
1982 : Ghana – Algérie 3-2 (ap.prol)
1992 : Ghana – Nigeria 2-1
1996 : Afrique Du Sud – Ghana 3-0
2008 : Cameroun - Ghana 1-0
2010 : Ghana – Nigeria 1-0
2012 : Zambie – Ghana 1-0
2013 : Burkina Faso – Ghana 1-1 (3-2p)


*Sauf autorisation de la rédaction ou partenariat pré-établi, la reprise des articles Afrik-Foot, même partielle, est strictement interdite. Tout contrevenant s’expose à des poursuites.




Copyright © Tous droits réservés. Les informations publiées sur Afrik-Foot ne peuvent être reprises, diffusées, réécrites, ou redistribuées sans l'autorisation notifiée de la rédaction ou partenariat pré-établi. Tout contrevenant s'expose à des poursuites.


Ghana




 
en bref

zoom



lire aussi

recherche