Cameroun - Sierra Leone
CAN 2015 : le Cameroun contrarié par la Sierra Leone
Après deux victoires, le Cameroun a été stoppé dans son élan par la Sierra Leone samedi à Yaoundé (0-0). Fébriles défensivement en première période, les Lions Indomptables n’ont pas trouvé la faille lors du second acte malgré une flopée d’occasions.

Championnat local suspendu, pas de sélectionneur officiel (John Sesay a finalement pris place sur le banc après qu’Atto Mensah ait organisé la préparation), pas de supporters, match délocalisé sur la pelouse de l’adversaire à cause du virus Ebola : la Sierra Leone cumulait les handicaps au moment de défier le Cameroun, samedi au stade Ahmadou Ahidjo de Yaoundé, lors de la 3e journée des éliminatoires de la CAN 2015. Les Leones Stars sont pourtant parvenus à entraver la marche en avant du Cameroun, accroché 0-0.

Dominateurs au cours de la première demi-heure d’un match très ouvert, les Lions Indomptables n’ont pas sorti les griffes. Que ce soit par l’intermédiaire de Clinton Njie (9e), Henri Bedimo (13e) ou Benjamin Moukandjo (32e), aucun des centres camerounais n’a trouvé preneur. En face, les très athlétiques Leones Stars ont commencé à se montrer remuants en contres.

Frayeurs avant la pause

A la lutte avec l’insaisissable Julius Woobay, Stéphane Mbia a frôlé le but contre son camp. Heureusement que Fabrice Ondoa veillait au grain (35e). Le jeune portier du Barça B répondait encore présent face à Ahlassan Kamara, repoussant la frappe de l’attaquant sur Woobay qui trouvait le poteau (39e) !

Les visiteurs avaient laissé passer leur chance. Bien décidés à prendre les initiatives à leur compte au retour des vestiaires, les Lions Indomptables accentuent progressivement la pression sur les buts de Solomon Morris. Mais le portier des Leone Stars se montre intraitable face à Clinton Njie (68e), Eric-Maxim Choupo-Moting (79e) et Edgar Salli (80e) qui se sont tous présentés à bout portant.

Manque de réalisme

Les hommes de Volker Finke, passablement remonté tout au long du match, ont complété ce festival d’occasions ratées par un manque flagrant de réalisme, visible notamment sur les têtes non cadrées de Choupo-Moting (46e) et Léonard Kweuke (90e +2).

Il était écrit que les "locaux" ne trouveraient pas la faille ce samedi. A l’image de l’ultime tentative de Njie, bloquée par Morris (90e+4), alors que les esprits commençaient à s’échauffer de part et d’autre. Avec ce nul, le Cameroun est stoppé dans son élan. S’il reste en tête du groupe D avec sept points, il voit la Côte d’Ivoire, tombeuse de la RD Congo (2-1), revenir à une longueur seulement.

Les compositions :

Sierra Leone : Morris - Dumbuya, Suma, Sesay (A. Bangura, 77e), U. Bangura - Medo Kamara, John Kamara, Jabbie, Mila, Woobay (Kallay, 93e), Alhassan Kamara (Kabia, 93e).

Cameroun : Ondoa - Guihota, Mbia, Nkoulou, Bedimo - Choupo Moting, Enoh, Kom (Mandjeck, 89e), Moukandjo (Sali, 76e) - Njie, Aboubakar (Kweuke, 65e).


*Sauf autorisation de la rédaction ou partenariat pré-établi, toute reprise des articles Afrik-Foot, même partielle, est strictement interdite. Tout contrevenant s’expose à des poursuites.





Cameroun




 
en bref

zoom



lire aussi

newsletter
 

recherche
 

l'actu d'afrik.com