Ghana - Guinée équatoriale - Pan Afrique - Vidéos
CAN 2015 : Le Ghana rejoint la Côte d’Ivoire dans la confusion
Le Ghana s’est qualifié pour la finale de la CAN 2015 en battant la Guinée Equatoriale à Malabo (0-3). Un succès des Black Stars acquis dans une atmosphère particulière, la rencontre devant être arrêtée de nombreuses minutes en raison d’incidents dans les tribunes.

Les Black Stars ont vaincu le signe indien. Après deux dernières éditions de la Coupe d’Afrique des nations terminées à la 4e place, le Ghana s’est hissé en finale de l’édition 2015 en venant à bout de la Guinée Equatoriale (0-3). Le tout à l’issue d’un match maîtrisé devant un public totalement acquis à la cause des hôtes de la compétition et surtout dans une ambiance électrique.

Longtemps dominateurs mais sans se créer de réelles situations de but, à l’image d’une frappe timide de Wakaso (30e), les hommes d’Avram Grant se sont fait quelques frayeurs sur les contres des coéquipiers d’Emilio Nsue avant de finir par forcer la décision en fin de première période. Ne parvenant pas à trouver la faille dans le jeu, le Ghana s’en remettait à un penalty de Jordan Ayew après une faute d’Ovono sur Appiah. Le Lorientais ne tremblait pas devant le portier équato-guinéen pour inscrire son premier but du tournoi (0-1, 42e).

Le Ghana en maîtrise

Un coup de massue sur la tête des locaux, qui flanchaient dans la foulée en se livrant beaucoup trop sur un corner en leur faveur. Sur le contre, Wakaso se chargeait de mettre les siens à l’abri avant le retour aux vestiaires (0-2, 45e+2). Retour effectué sous escorte, les joueurs ghanéens devant bénéficier d’une protection policière pour quitter la pelouse face aux jets de projectiles des supporters du Nzalang.

Pas de quoi entamer le moral des coéquipiers de Gyan, préservé après sa blessure en quarts de finale. Depuis le banc, l’habituel capitaine pouvait voir les siens poursuivre leur oeuvre, même si André Ayew manquait de peu le 3-0 sur une tête trop décroisée (55e). Simple contre-temps pour le Marseillais, qui était récompensé de sa partie à l’entame du dernier quart d’heure. Sur un service d’Appiah, le milieu de terrain poussait le cuir au fond des filets (0-3, 75e).

Match interrompu

Le coup de trop pour les supporters équato-guinéens qui s’en prenaient à ceux du Ghana, évacués pour éviter qu’ils ne soient pris à partie. Face aux jets de projectiles et à l’évacuation d’une partie du stade, la rencontre était arrêtée une bonne demi-heure.


Terrain évacué et hélicoptère - Ghana vs Guinée... par afrikfoot

Insuffisant pour couper les jambes des Black Stars, qui géraient leur avance à la reprise des débats pour définitivement valider leur qualification. Le 8 février à Bata, ce sont bien eux qui se dresseront devant la Côte d’Ivoire pour tenter d’aller décrocher le titre. De son côté, la Guinée Equatoriale jouera la 3e place contre la RD Congo, mais devra répondre des actes de ses pseudo-supporters

- Les compositions de départ

Guinée Equatoriale : Ovono - Belima, Rui, Mbele, Evuy - Doualla, Esono, Balboa, Kike Boula, Iban Edu - Nsue.

Ghana : Brimah - Afful, Mensah, Boye, Rahman - Acquah, A. Ayew, Wakaso, Atsu - J. Ayew, K. Appiah.


*Sauf autorisation de la rédaction ou partenariat pré-établi, la reprise des articles Afrik-Foot, même partielle, est strictement interdite. Tout contrevenant s’expose à des poursuites.




Copyright © Tous droits réservés. Les informations publiées sur Afrik-Foot ne peuvent être reprises, diffusées, réécrites, ou redistribuées sans l'autorisation notifiée de la rédaction ou partenariat pré-établi. Tout contrevenant s'expose à des poursuites.


Ghana




 
en bref

zoom



lire aussi

newsletter
 

recherche