Botswana - Egypte - Sénégal - Tunisie
CAN 2015 : Tunisie et Sénégal pour faire le trou
En déplacements respectifs en Egypte et au Botswana, la Tunisie et le Sénégal abordent cette 2e journée des éliminatoires de la CAN 2015 en positions de leaders du groupe G. Vainqueurs lors de leur première sortie, Aigles de Carthage et Lions de la Teranga ont l’occasion de faire le trou en cas de nouveau succès.

La Tunisie est sur le chemin de la rédemption. Après une campagne qualificative pour le Mondial 2014 manquée et des déchirements en interne au sein de la Fédération, les Aigles de Carthage sont à nouveau en ordre de marche en vue d’une qualification pour la phase finale de la CAN 2015. Pour preuve, leur succès étriqué face au Botswana (2-1), lors de la 1ère journée des éliminatoires, non sans avoir eu à batailler jusqu’à la dernière minute de jeu.

L’Egypte en danger

Pourtant dans le jeu, les hommes de Georges Leekeens ont dominé les débats, se procurant bon nombre d’occasions. Seul le réalisme leur aura causé quelques frayeurs. De quoi leur donner quelques certitudes dans leur jeu avant d’affronter l’Egypte ce mercredi au Caire, même si c’est avec une équipe décimée que le sélectionneur doit composer. Tous les trois blessés, Yacine Mikari, Aymen Abdennour et Sami Allagui ont quitté le groupe, alors qu’Issam Jemaâ a été autorisé à rejoindre son club qatari. De quoi laisser présager d’aménagements tactiques face à une formation égyptienne déjà dos au mur.

Tombés d’entrée face au Sénégal, les Pharaons sont dans l’obligation d’engranger des points à l’occasion de ce derby nord-africain sous peine de voir leurs chances de qualification se réduire considérablement. Conscient de l’urgence de la situation, Chawki Gharif a pris les devants en protégeant son groupe des nombreuses sollicitations pour imposer un huis clos permanent lors des séances d’entraînement des coéquipiers de Mohamed Salah.

Giresse : "Un match difficile contre le Botswana"

Une pression que ne connaît pas le Sénégal, qui se rend au Botswana afin de confirmer sa victoire initiale sur ces mêmes Egyptiens (2-0). Pour leur retour dans leur antre de Léopold Senghor, les Lions de la Teranga n’ont pas manqué l’occasion de prendre les commandes du groupe à la faveur d’une meilleure différence de buts sur les Tunisiens. Trois nouveaux points face au Botswana leur feraient faire un pas de plus vers la qualification, d’autant plus que les Botswanais ont affiché un visage résolument défensif contre la Tunisie.

Mais chez eux à Gaborone, les Zèbres devraient se montrés bien plus dangereux. Ce que craint Alain Giresse, le sélectionneur des Lions. " C’est une équipe qui joue à l’Anglaise. Elle a un style direct. Elle est très physique, c’est d’ailleurs sa principale caractéristique. Il faut s’attendre à un match très difficile au vu de la qualité de cette équipe", explique-t-il à L’Observateur. "Ce sera au Sénégal de rendre cette rencontre facile".


*Sauf autorisation de la rédaction ou partenariat pré-établi, toute reprise des articles Afrik-Foot, même partielle, est strictement interdite. Tout contrevenant s’expose à des poursuites.





Botswana




 
en bref

zoom



lire aussi

newsletter
 

recherche
 

l'actu d'afrik.com