Bénin - Burkina Faso - Centrafrique - Mali - Ouganda - RDC - Togo - Tunisie
CAN 2017 : Jour J pour le Bénin, le Burkina Faso, la RDC, le Togo et la Tunisie
La 6e journée des éliminatoires de la CAN 2017 va donner lieu à de véritables finales ce dimanche avec notamment RDC-Centrafrique et Tunisie-Liberia au programme. Le Bénin tentera quant à lui de surprendre un Mali déjà qualifié, alors que le Burkina Faso et l’Ouganda vont se disputer la première place à distance.

Encore 5 places à prendre ! Ce dimanche, les éliminatoires de la CAN 2017 touchent à leur fin avec la clôture de la 6e journée. A 90 minutes du verdict final, cinq places pour le Gabon cherchent toujours preneurs. L’une d’elle reviendra forcément à la RD Congo ou à la Centrafrique, qui s’affrontent au stade des Martyrs de Kinshasa dans une véritable finale du groupe B. Surpris 2-0 à l’aller, les Léopards sont avides de revanche, malgré le forfait de leur gâchette Cédric Bakambu, tout de même présent pour les soutenir.

Un nul suffira aux hommes de Florent Ibenge pour se qualifier. Même une défaite leur laisserait des chances de terminer parmi les deux meilleurs deuxièmes. Mais les Congolais ont forcément d’autres ambitions que les Fauves, décomplexés, se verraient bien refroidir. "Une victoire à Kinshasa, et c’est la qualification assurée. Un match nul pourrait suffire, à condition que les résultats des autres matchs nous soient favorables. Mais on y va pour gagner", a ainsi lancé le capitaine centrafricain, Eloge Enza Yamissi, dans les colonnes du Monde.

La Tunisie dos au mur

Autre sélection qui se verrait bien réaliser un coup : le Bénin sur le terrain d’un Mali déjà qualifié, au pire parmi les deux meilleurs deuxièmes. "On a largement de quoi faire un résultat au Mali. On l’a démontré à la maison ou on aurait pu remporter ce match avec un peu plus de réussite malheureusement on ne l’a pas fait (1-1 à l’aller, ndlr). Il faudra se rattraper ici à Bamako", a prévenu l’attaquant Rudy Gestede auprès du site Bjfoot. Une victoire et les Ecureuils doubleraient des Aigles privés de plusieurs cadres (Wagué, Doumbia, Sako, M. N’Diaye, M. Yatabaré, Maïga, Diabaté). Tout autre résultat obligerait les protégés d’Omar Tchomogo à sortir les calculettes.

Mais c’est dans le groupe A que les calculs s’annoncent les plus complexes puisque le Liberia, la Tunisie et le Togo peuvent encore tous rêver d’une qualification. Les deux premiers s’affrontent à Monastir et les Aigles de Carthage seront obligés de s’imposer pour ravir les commandes du groupe aux Lone Stars, gonflées à bloc par la présence du légendaire George Weah, venu les soutenir. "L’adversaire cherchera à nous surprendre sur notre terrain mais le destin est entre les mains. Nous sommes pleinement conscients de la responsabilité sur nos épaules d’autant plus que nous n’avons pas le droit à l’erreur," a souligné le gardien Moez Ben Chrifia à la TAP. En cas de nul en revanche, les deux sélections s’exposeraient au retour du Togo, qui les rejoindrait en battant Djibouti. Il faudrait alors sortir les calculettes et le sort du groupe pourrait se jouer au nombre de buts inscrits dans les confrontations directes (avec un sérieux handicap pour la Tunisie).

Le Burkina Faso maître de son destin

Dans le groupe D, ils ne sont que deux à se tirer la bourre, mais le scénario demeure tout aussi indécis. Leader et forcément assuré de devancer l’Ouganda au bilan des confrontations directes en cas d’égalité, le Burkina Faso n’aura d’autre choix que de battre le Botswana pour rester maître de son destin. Battus 1-0 par ce même adversaire à l’aller et privés de Charles Kaboré, Djakaridja Koné, Alain Traoré, Saré et Bancé, les Etalons devront rester sur leurs gardes, comme l’a souligné leur sélectionneur, Paulo Duarte. "S’il y a un joueur qui dit qu’on est déjà qualifié, il ne va pas jouer. Il ne va même pas s’entraîner. Nous ne sommes pas qualifiés. Nous serons qualifiés après le match. C’est ce que j’espère. Il n’y a pas une équipe dans le monde qui gagne un match sans l’avoir joué", a expliqué le Portugais. Gare en effet à l’Ouganda qui espère mettre la pression en battant les Comores dans le même temps. Suspense assuré ce dimanche !

- Le programme de dimanche (horaires en temps universel) :

13h, Malawi – Swaziland (groupe L)
14h, Burkina Faso – Botswana (groupe D)
14h, Ouganda – Comores (groupe D)
14h30, Zambie – Kenya (groupe E)
14h30, Congo – Guinée-Bissau, (groupe E)
16h, Guinée équatoriale – Soudan du Sud (groupe C)
17h, Guinée – Zimbabwe (groupe L)
17h30, Tunisie – Liberia (groupe A)
17h30, Togo – Djibouti (groupe A)
17h30, RD Congo – Centrafrique (groupe B)
17h30, Mali – Bénin (groupe C)
17h30, Niger – Burundi (groupe K)
19h, Maroc – Sao Tomé et Principe (groupe F)
19h30, Algérie – Lesotho (groupe J)

- Les qualifiés : Algérie, Cameroun, Côte d’Ivoire, Egypte, Gabon (pays-hôte), Ghana, Guinée Bissau, Mali, Maroc, Sénégal, Zimbabwe.

- Sur le même sujet : Le classement groupe par groupe

- Et aussi : Les résultats de samedi


Copyright © Tous droits réservés. Les informations publiées sur Afrik-Foot ne peuvent être reprises, diffusées, réécrites, ou redistribuées sans l'autorisation notifiée de la rédaction ou partenariat pré-établi. Tout contrevenant s'expose à des poursuites.


Bénin




 
en bref

zoom



lire aussi

recherche