Cameroun - Côte d’Ivoire - Guinée
CAN 2019-Ahmad : "décalons toutes les CAN !"
Après avoir retiré l’organisation de la CAN 2019 au Cameroun, la Confédération africaine de football (CAF) a l’intention de chambouler tout le calendrier des prochaines CAN en permettant au Cameroun d’accueillir l’édition 2021 à la place de la Côte d’Ivoire.

Coup de tonnerre dans le monde du football africain ! Depuis vendredi et le retrait de l’organisation de la CAN 2019 au Cameroun, plusieurs hypothèses ont circulé sur les conséquences que pourrait avoir cette décision de la Confédération africaine de football (CAF). Face aux spéculations, le président de l’instance dirigeante du football africain, Ahmad, est sorti du silence pour lâcher une véritable bombe : afin de ne pas "enfoncer" le Cameroun, qui a déjà dépensé des sommes conséquentes pour les travaux, le pays de Samuel Eto’o va disposer d’une seconde chance ! La CAF souhaite en effet lui attribuer l’édition suivante, en 2021, qui devait initialement avoir lieu en Côte d’Ivoire. Avec deux ans de plus à sa disposition, le Cameroun pourrait ainsi achever tous les travaux et respecter le cahier des charges établi par la CAF.

"Nous avons pris cette décision de décaler, car nous avons vu que la Côte d’Ivoire aussi n’est pas prête pour 2021", a soutenu le Malgache dans un entretien accordé à Afrique Média TV. "Pour faire les choses de manières plus humaines, décalons toutes les CAN et donnons plus de chances et plus de temps au Cameroun pour qu’il réalise les infrastructures. On va les accompagner de près pour éviter que ça n’aille pas. En 2021, les Camerounais seront prêts. Et en 2023, on organisera la CAN en Côte d’Ivoire. C’est la décision prise par le Comité exécutif."

Pour la Côte d’Ivoire, c’est niet !

En prenant cette décision, la CAF a très certainement ouvert une boîte de Pandore car la Côte d’Ivoire et la Guinée, pays-hôte initial de la CAN 2023, ne vont pas l’entendre de cette oreille et des recours devant les instances sportives et la justice sont tout à fait envisageables. Avant même cette prise de parole d’Ahmad, le ministre des Sports ivoirien, Paulin Danho, avait en tout cas annoncé la couleur.

"La Côte d’Ivoire est retenue pour l’organisation de la CAN 2021. Elle n’est plus au stade de la candidature. Donc il n’y a pas de candidature ouverte pour 2021. Plutôt pour 2019, suite à la défaillance du Cameroun. La CAN 2021, c’est la Côte d’Ivoire qui l’organisera. Nous travaillons donc pour être prêts pour 2021", a tranché l’homme politique dans des propos rapportés par le site Sport-Ivoire.ci. C’est dans ce contexte explosif que la CAF va tenter de ménager la chèvre et le chou…

- L’interview d’Ahmad en vidéo


Copyright © Tous droits réservés. Les informations publiées sur Afrik-Foot ne peuvent être reprises, diffusées, réécrites, ou redistribuées sans l'autorisation notifiée de la rédaction ou partenariat pré-établi. Tout contrevenant s'expose à des poursuites.


Cameroun

news

 
en bref

zoom


lire aussi

recherche