Gabon
CAN 2019-Gabon : Aubameyang, l’avion de la discorde
Suite à la fronde des joueurs, les autorités gabonaises ont été obligées de changer l’avion affrété pour le déplacement des Panthères au Soudan du Sud en vue de leur match de mardi. Agacé par cet énième épisode, Pierre-Emerick Aubameyang aurait en revanche décidé de claquer la porte…

Décidément, le football gabonais a bien du mal à sortir de ses travers. Alors que les Panthères semblaient reparties sur une nouvelle dynamique à la suite de leur large victoire face au Soudan du Sud (3-0) vendredi dans les éliminatoires de la CAN 2019, voilà qu’un nouveau souci extrasportif a éclaté durant le week-end. En cause : l’avion affrété par le Fonds National de Développement du Sport (FNDS) pour effectuer le voyage à Juba, lieu du match retour mardi. Jugé inadapté, cet appareil a provoqué la colère des joueurs qui estimaient que celui-ci ne "garantissait pas toutes les commodités nécessaires de voyage pour des sportifs en compétition."

"Au terme des discussions entre l’Administrateur du FNDS, le Secrétaire Général du Ministère des Sports, le sélectionneur et les joueurs représentés par le capitaine Pierre-Emerick Aubameyang, les joueurs sont restés sur leur position", a expliqué la Fédération gabonaise (Fegafoot) dans un communiqué. "Sur instructions des plus hautes autorités, la situation a connu un dénouement heureux ce dimanche. Finalement, un avion de plus de 140 places vient d’être mis à la disposition de l’équipe nationale" et les Panthères devaient quitter Libreville ce lundi matin avec un jour de retard sur le programme initial.

En revanche, il semble que cet indicent va laisser des traces puisque Aubameyang, déjà en froid avec la Fédération, aurait été plus qu’agacé par cet épisode. D’après le site Foot241, le capitaine des Panthères a prétexté un mal de dos pour sécher l’entraînement de dimanche et il aurait refusé de se rendre au Soudan du Sud. L’attaquant d’Arsenal aurait même "juré ne plus revenir tant que l’administrateur du FNDS serait encore en poste", précisent nos confrères. Avec la sélection gabonaise malheureusement, même après une belle victoire, il y a toujours un nuage à l’horizon…

- Le communiqué de la Fegafoot :


Copyright © Tous droits réservés. Les informations publiées sur Afrik-Foot ne peuvent être reprises, diffusées, réécrites, ou redistribuées sans l'autorisation notifiée de la rédaction ou partenariat pré-établi. Tout contrevenant s'expose à des poursuites.


Gabon

news

 
en bref

zoom


lire aussi

recherche