Côte d’Ivoire - Guinée
CAN 2019 : Guinée-Côte d’Ivoire, de la revanche dans l’air !
La Guinée et la Côte d’Ivoire s’affrontent ce dimanche (17h GMT) dans l’un des chocs de la 5e journée des éliminatoires de la CAN 2019. Un point suffit au Syli National pour atteindre le Graal face à des Eléphants revanchards après leur défaite de l’aller.

10 juin 2017. La Guinée crée une énorme sensation et douche la Côte d’Ivoire 3-2 chez elle à Bouaké pour son entrée en lice dans les éliminatoires de la CAN 2019. Depuis, les Eléphants n’ont pas oublié cet affront et c’est ce dimanche (17h GMT) qu’ils ont l’occasion de rendre la monnaie de sa pièce à leur adversaire à l’occasion de leur déplacement à Conakry dans le cadre de la 5e journée des qualifications.

Un nul suffit à la Guinée pour valider son billet, tandis que la Selefanto peut espérer se qualifier si elle ramène au moins un point et que la Centrafrique ne bat pas le Rwanda dans l’autre match du groupe. Entre un Syli National qui monte en puissance et qui enregistre l’arrivée du défenseur central de l’Eintracht Francfort, Simon Falette, et des Eléphants en train de remonter la pente, cette rencontre s’annonce en tout cas très prometteuse.

"On respecte la Côte d’ivoire. Ce match est un bon test pour nous, pour voir notre niveau. C’est un derby à tension où on va jouer la qualification. Nous allons tout faire pour arracher dès ce dimanche notre ticket", a assuré le sélectionneur de la Guinée, Paul Put, samedi en conférence de presse. En face, les Ivoiriens se présenteront évidemment plein de motivation, à l’image de leur attaquant, Jonathan Kodjia. "Il faut être serein et concentré. Le fait d’avoir perdu le match aller à Bouaké est un mauvais résultat. Aujourd’hui on a cœur de prendre notre revanche là-bas", a lancé le buteur. De quoi promettre un duel disputé.


Copyright © Tous droits réservés. Les informations publiées sur Afrik-Foot ne peuvent être reprises, diffusées, réécrites, ou redistribuées sans l'autorisation notifiée de la rédaction ou partenariat pré-établi. Tout contrevenant s'expose à des poursuites.


Côte d’Ivoire

news

 
en bref

zoom


lire aussi

recherche