Algérie - RDC - Togo - Zimbabwe
CAN 2019 : l’Algérie qualifiée, RDC et Zimbabwe manquent le coche
L’Algérie a validé son billet pour la CAN 2019 en déroulant 4-1 ce dimanche au Togo à l’occasion de la 5e journée des éliminatoires. Pour la RD Congo et le Zimbabwe tout se jouera en revanche en mars prochain.

Mission accomplie pour l’Algérie. En déplacement au Togo ce dimanche dans le cadre de la 5e journée des éliminatoires de la CAN 2019, les Fennecs ont déroulé 4-1 pour valider leur billet pour la phase finale.

Mahrez, auteur d’un doublé (13e, 30e) et Atal (28e) ont rapidement plié l’affaire pour les Verts. Fo-Doh Laba a bien réduit la marque (55e) mais Bounedjah a ensuite enfoncé le clou pour les visiteurs dans le temps additionnel (90e+2). Alors qu’il souhaitait absolument renouer avec la victoire en Afrique subsaharienne, le sélectionneur Djamel Belmadi peut être satisfait. De son côté, le Togo jouera sa qualification en mars face au Bénin.

Le suspense sera encore plus grand dans le groupe G puisque les 4 équipes sont encore en position de se qualifier avant la dernière journée. Un scénario rendu possible notamment par la mauvaise opération du Zimbabwe. Alors qu’un nul suffisait pour valider leur qualification, les Warriors ont chuté 1-0 au Liberia. L’inévitable Jebor a inscrit le seul but de la partie (72e). Du coup, tout se jouera en mars dans ce groupe lors de la dernière journée avec RDC-Liberia et Zimbabwe-Congo.

Dans l’autre match de la poule, le Congo et la RD Congo se sont en effet quittés sur un score de parité (1-1) ce dimanche. Kabongo a ouvert le score pour les hommes de Florent Ibenge (25e) mais l’inévitable Bifouma lui a répondu (38e) avant que le match ne soit arrêté pendant près d’une heure en raison des pluies diluviennes qui avaient transformé le terrain en piscine.

- Le classement du groupe G : Zimbabwe 8 pts, Liberia 7 pts, RDC 6 pts, Congo 5 pts


Copyright © Tous droits réservés. Les informations publiées sur Afrik-Foot ne peuvent être reprises, diffusées, réécrites, ou redistribuées sans l'autorisation notifiée de la rédaction ou partenariat pré-établi. Tout contrevenant s'expose à des poursuites.


Algérie

news

 
en bref

zoom


lire aussi

recherche