Egypte
CAN 2019 : l’Egypte tend aussi la main à la CAF !
Après le Ghana, l’Egypte a fait savoir à la CAF qu’elle est prête à dépanner elle aussi pour accueillir la CAN 2019 au pied levé.

La Confédération africaine de football (CAF) peut commencer à respirer. Après avoir retiré l’organisation de la CAN 2019 au Cameroun, l’instance dirigeante du football africain s’est retrouvée le bec dans l’eau mercredi suite à l’annonce de la non-candidature du Maroc, considéré comme le favori pour accueillir cette première CAN à 24 au pied levé. Mais dans les heures qui ont suivi, deux pays se dont dits prêts à jouer les pompiers de service.

Il y a d’abord eu le Ghana, qui a signifié par l’intermédiaire de son ministre de la Jeunesse et des Sports, Isaac Asiamah, qu’il ne se porte pas candidat mais qu’il est prêt à dépanner si la CAF lui en fait la demande. En fin de soirée, c’est l’Egypte qui a tendu la main à la CAF à son tour. Soucieux de ne pas faire de l’ombre au Maroc, le pays des Pharaons avait d’abord indiqué la semaine dernière qu’il n’est pas candidat. Mais avec le revirement du Royaume chérifien, plus rien n’empêche le pays de Mohamed Salah de tenter sa chance, comme l’a fait savoir le ministre égyptien des Sports, Ashraf Sobhi.

"Nous attendons qu’Hani Abou-Reida, le président de la Fédération égyptienne de football, contacte demain (jeudi) le président de la CAF pour aborder le sujet", a lancé le dirigeant à la chaîne ON Sport. "L’Égypte est capable d’organiser la compétition et on sera fiers de le faire. Le peuple égyptien est toujours prêt pour des choses pareilles, on a des structures au plus haut niveau, et on a déjà organisé des compétitions." Après avoir déjà accueilli la CAN en 1974, 1986 et 2006, les septuples vainqueurs de la compétition possèdent un savoir-faire qui pourrait s’avérer précieux au cours des prochains mois…


Copyright © Tous droits réservés. Les informations publiées sur Afrik-Foot ne peuvent être reprises, diffusées, réécrites, ou redistribuées sans l'autorisation notifiée de la rédaction ou partenariat pré-établi. Tout contrevenant s'expose à des poursuites.


Egypte

news

 
en bref

zoom


lire aussi

recherche