Algérie - Bénin
CAN 2019 : le Bénin ne digère pas l’arbitrage contre l’Algérie
Entre l’expulsion très sévère de Stéphane Sessègnon et les 10 minutes de temps additionnel ajoutées en fin de partie, le Bénin n’a vraiment pas été aidé par l’arbitrage mais cela ne l’a pas empêché de signer une victoire historique contre l’Algérie 1-0 mardi dans les éliminatoires de la CAN 2019.

Mardi, le Bénin a signé l’une des plus belles performances de son histoire en faisant tomber l’Algérie (1-0) à l’occasion de la 4e journée des éliminatoires de la CAN 2019. Pourtant, même à domicile, les Ecureuils ont dû composer avec plusieurs éléments contraires, à commencer par l’expulsion de leur capitaine, Stéphane Sessègnon, dès la 54e minute pour une contestation qui semblait assez banale.

"Je pense que sur l’action précédente, à mon avis, il y a faute sur mon partenaire que l’arbitre n’a pas sifflé. Étant capitaine, j’ai le droit de la réclamer, et j’ai aussi le droit d’échanger avec l’arbitre. Ce que j’ai fait, puis il me met un carton jaune et le rouge après que je lui ai fait comprendre que j’étais dans mes droits de réclamer lorsqu’il ne siffle pas bien", a raconté le sociétaire du Gençlerbirliği SK.

Dussuyer : "vraiment, l’arbitre n’a pas été bon"

Pour couronner le tout, l’arbitre a ensuite accordé dix minutes de temps additionnel ! Et les Fennecs, menés depuis la 16e minute, ont failli en profiter pour égaliser mais Fabien Farnolle a réalisé un arrêt décisif devant Baghdad Bounedjah avant qu’Adam Ounas ne trouve la barre. Après la rencontre, le sélectionneur du Bénin, Michel Dussuyer, a chargé l’arbitre namibien de la rencontre, Jackson Pavaza.

"On a eu beaucoup événements contre nous, surtout en deuxième période. (Sur l’arbitre) Déjà dans le couloir, il fait enlever le collant noir à Farnolle et je me suis dit qu’on avait à faire à un type compliqué. Ensuite, il a continué. Vraiment, il n’a pas été bon. Sur le carton de Stéphane Sessègnon, on voit que c’est quelqu’un qui manque de psychologie. Franchement, je ne sais pas là où il est allé chercher les 10 minutes d’arrêt de jeu", a pesté le technicien français. Malgré ces faits de jeu défavorables, le Bénin s’est arraché pour décrocher la première victoire de son histoire contre l’Algérie. Un succès qui n’en aura que plus de mérite !


Copyright © Tous droits réservés. Les informations publiées sur Afrik-Foot ne peuvent être reprises, diffusées, réécrites, ou redistribuées sans l'autorisation notifiée de la rédaction ou partenariat pré-établi. Tout contrevenant s'expose à des poursuites.


Algérie

news

 
en bref

zoom


lire aussi

recherche