Cameroun - Maroc
CAN 2019 : le Maroc pour faire coup double face au Cameroun
S’il bat le Cameroun ce vendredi dans les éliminatoires de la CAN 2019, le Maroc peut, sous certaines conditions, valider son billet pour la phase finale tout en triomphant des Lions Indomptables pour la première fois de son histoire.

Après deux matchs poussifs face aux Comores le mois dernier (1-0, 2-2), le Maroc va tenter de se rassurer ce vendredi avec la réception du Cameroun (19h GMT) à Casablanca dans l’un des chocs de la 5e journée des éliminatoires de la CAN 2019. Face à un adversaire déjà qualifié en tant que pays-hôte (sauf si la CAF lui retire l’organisation de la compétition…), les Lions de l’Atlas ont eux aussi la possibilité de valider leur billet pour la phase finale.

Ce sera le cas si les hommes d’Hervé Renard s’imposent et que le Malawi ne gagne pas face aux Comores samedi dans l’autre match du groupe, ou bien en cas de match nul couplé à une défaite du Malawi. Tout autre cas de figure obligerait les Lions de l’Atlas à jouer leur qualification face au Malawi en mars prochain lors de la dernière journée. De quoi motiver les Marocains avant d’affronter un adversaire qui ne leur réussit vraiment pas et qui les avait battus 1-0 à l’aller en juin 2017.

Le Maroc face à sa bête noire !

C’est simple, en 11 confrontations entre les deux nations, jamais le Royaume chérifien n’a battu le Cameroun ! Pour l’heure, on recense 6 victoires camerounaises (dont 3 sur le sol marocain) et 5 matchs nuls. Et pour ne rien arranger, le sélectionneur du Maroc, Hervé Renard, a récemment confié qu’il n’a lui non plus jamais battu les Lions Indomptables. "Pour nous, c’est un fantastique challenge de jouer le Cameroun parce que ce match est une grande affiche en Afrique. C’est magnifique de recevoir le Cameroun avec l’équipe compétitive qu’on a. J’espère que cette équipe du Maroc sera la première à réaliser cet exploit", a lancé le technicien français en conférence de presse. "On a l’impression que le Cameroun est la bête noire de l’équipe nationale. Je pense que toutes les séries sont faites pour être terminées", a ajouté le capitaine Mehdi Benatia, de retour pour ce match après une parenthèse de quelques mois.

En face, l’ère Clarence Seedorf a débuté par trois premiers matchs poussifs (1-1 face aux Comores puis 1-0 et 0-0 contre le Malawi) et le Néerlandais va passer son premier véritable test à 7 mois de la CAN à la maison. "Pour moi chaque match est un match de préparation pour la CAN 2019. Certes, nous sommes déjà qualifiés, mais on veut finir premier du groupe. Le Maroc est une équipe très forte. Ça sera un match difficile, mais on veut gagner", a insisté l’ancien milieu du Milan AC qui comptera sur un groupe quasiment au complet à l’exception du buteur Vincent Aboubakar, du milieu de terrain Petrus Boumal et du latéral gauche Ambroise Oyongo. Paul-Georges Ntep, lui, n’a pas été convoqué mais un autre nouveau venu, le Sochalien Jeando Fuchs, fait sa première apparition dans le groupe.


Copyright © Tous droits réservés. Les informations publiées sur Afrik-Foot ne peuvent être reprises, diffusées, réécrites, ou redistribuées sans l'autorisation notifiée de la rédaction ou partenariat pré-établi. Tout contrevenant s'expose à des poursuites.


Cameroun

news

 
en bref

zoom


lire aussi

recherche