Afrique du Sud - Cameroun - Mali - Nigeria
CAN féminine 2018 : place aux demi-finales ce mardi !
Les demi-finales de la CAN féminine 2018 sont au programme ce mardi avec Cameroun-Nigeria (15h30 GMT) suivi d’Afrique du Sud-Mali (18h30 GMT). Les deux vainqueurs feront coup double en se qualifiant pour la finale de la compétition en même temps que pour le Mondial féminin 2019.

Mardi important pour le football féminin en Afrique. Dans quelques heures, on connaîtra les deux finalistes de la CAN féminine 2018 et ces deux sélections auront le privilège de représenter le continent au Mondial féminin 2019 (en compagnie du vainqueur de la petite finale qui sera connu vendredi).

Opposés en finale des deux précédentes éditions, le Cameroun et le Nigeria (double tenant du titre) vont à nouveau en découdre dans ce que beaucoup considèrent comme une finale avant l’heure. Ce choc s’annonce plein de suspense entre des Lionnes invaincues et des Super Falcons qui se sont bien repris après leur revers initial contre l’Afrique du Sud (0-1) en corrigeant la Zambie (4-0) puis la Guinée Equatoriale (6-0).

De la revanche dans l’air

"Jouer contre le Nigeria est toujours un moment fort. Nous restons sur deux souvenirs douloureux, nos deux finales perdues en 2014 et 2016. La seconde ce fut pire puisque ce fut devant notre public", a rappelé le sélectionneur camerounais Joseph Ndoko. "Ce match contre le Nigéria est la finale avant la finale. (…) En tant qu’équipe, nous n’avons plus qu’une chose en tête, gagner et nous qualifier pour la finale. Pour toute l’équipe, il s’agit d’effacer l’affront de 2016."

Le Mali prêt à surprendre encore

L’autre demie s’annonce plus déséquilibrée sur le papier entre l’Afrique du Sud, valeur sûre du football féminin sur le continent, et le Mali qui atteint ce niveau pour la première fois après six tentatives infructueuses. Mais les Aiglonnes sont loin de s’avancer en victime expiatoire. "Les statistiques disent certainement que l’Afrique du Sud est meilleure que le Mali, mais le football se joue en 90 minutes. Jusqu’au coup de sifflet final, rien n’est définitif", a prévenu le sélectionneur malien Mohamed Saloum Houssein. "Mes joueuses sont heureuses de s’être qualifiées pour les demi-finales mais si elles ne terminent pas à l’une des trois premières places, elles n’iront pas à la Coupe du monde, en France, au mois de juin. Or c’est notre priorité."

Côté sud-africain, la sélectionneure Desiree Ellis a mis en garde contre tout excès de confiance : "Si cette équipe est là, c’est qu’elle a de la qualité et, en conséquence, il faut la respecter comme nous le faisons toujours de quelque adversaire que ce soit. Ils ont sorti le pays organisateur (le Ghana) et rien que cela mérite méfiance de notre part." Et si cette affiche s’annonçait moins déséquilibrée qu’elle en a l’air ?

- Le programme de mardi (horaires en temps universel, pour la France ajoutez une heure)

15h30, Cameroun-Nigeria, à Accra
18h30, Afrique du Sud-Mali, à Cape Coast


Copyright © Tous droits réservés. Les informations publiées sur Afrik-Foot ne peuvent être reprises, diffusées, réécrites, ou redistribuées sans l'autorisation notifiée de la rédaction ou partenariat pré-établi. Tout contrevenant s'expose à des poursuites.


Afrique du Sud

news

 
en bref

zoom


lire aussi

recherche