Guinée équatoriale - Libye - Nigeria - Rwanda - Vidéos
CHAN 2018 : la Libye accompagne le Nigeria, cruel pour le Rwanda…
Alors qu’il tenait sa qualification, le Rwanda a été éliminé du groupe C du CHAN 2018 dans les derniers instants par la Libye mardi (0-1). Les Chevaliers de la Méditerranée suivent le Nigeria, vainqueur 3-1 de la Guinée Equatoriale, en quart de finale.

Enfin du suspense ! Après un enjeu limité dans les groupes A et B (les deux qualifiés étaient déjà connus), la 3e journée de la phase de poules du CHAN 2018 promettait un scénario haletant mardi dans le groupe C et cela n’a pas manqué. Principale victime : le Rwanda. Alors qu’ils tenaient un match nul synonyme de qualification pour les quarts de finale, les Amavubi se sont inclinés dans le temps additionnel lors de leur "finale" face à la Libye (0-1) à Tanger.

A force de pousser, le vainqueur de l’édition 2014, d’abord mis en échec par le poteau, a fini par trouver la faille in extremis par Abushnaf à la dernière minute (90e+3) ! Du coup, ce sont les Chevaliers de la Méditerranée qui poursuivent l’aventure, tandis que les Rwandais vont rentrer à la maison pleins de regrets.

La Libye termine 2e derrière le Nigeria qui a validé sa qualification en même temps que la première place de la poule en renversant la Guinée Equatoriale, déjà éliminée, sur le score de 3-1. Au stade d’Agadir, Nsi Eyama a pourtant surpris les Super Eagles locaux en ouvrant le score pour le Nzalang Nacional avant la pause (40e), mais Okpotu (59e), puis Ojo, auteur d’un but splendide (69e), et enfin Ali sur penalty (83e) ont renversé la vapeur en seconde période et qualifié le Nigeria. Nigérians et Libyens connaîtront leurs adversaires des quarts ce mercredi quand le groupe D rendra son verdict.

- Le but qui qualifie la Libye sur le fil :

- Le coup de canon d’Ojo


Copyright © Tous droits réservés. Les informations publiées sur Afrik-Foot ne peuvent être reprises, diffusées, réécrites, ou redistribuées sans l'autorisation notifiée de la rédaction ou partenariat pré-établi. Tout contrevenant s'expose à des poursuites.


Guinée équatoriale

 
en bref

zoom


lire aussi

recherche