Kenya
CHAN 2018 : le Kenya destitué, la course à l’organisation réouverte

Pas de miracle pour le Kenya. Comme pressenti, réuni ce samedi à Accra (Ghana), le comité exécutif de la CAF a annoncé qu’il retire l’organisation de la compétition réservée aux joueurs locaux au pays des Harambee Stars.

"A une écrasante majorité des membres présents, il a été décidé du retrait de la compétition au Kenya au regard des retards accumulés et de différents rapports des missions d’inspection conduites dans le pays, dont la dernière s’est déroulée du 11 au 17 septembre 2017", indique l’instance dans un communiqué en annonçant l’ouverture d’un nouvel appel à candidatures.

"Instruction a été donnée au secrétaire général de la CAF d’ouvrir immédiatement un appel à candidature pour un nouveau pays hôte. La date limite de recevabilité des candidatures est de sept jours à compter du dimanche 24 septembre. L’identité du pays hôte sera dévoilée dans un délai de 15 jours maximum à compter de l’ouverture de l’appel à candidatures." La compétition débutera le 12 janvier prochain.

La liste des qualifiés : Libye et Maroc (zone Nord), Mauritanie, Guinée (zone Ouest A), Burkina Faso, Côte d’Ivoire, Nigeria (zone Ouest B), Ouganda, Soudan (zone Centre et Est), Cameroun, Congo, Guinée Equatoriale (zone Centre), Angola, Namibie, Zambie (zone Sud).


Copyright © Tous droits réservés. Les informations publiées sur Afrik-Foot ne peuvent être reprises, diffusées, réécrites, ou redistribuées sans l'autorisation notifiée de la rédaction ou partenariat pré-établi. Tout contrevenant s'expose à des poursuites.


Kenya


 
en bref

zoom


lire aussi

recherche