Maroc - Namibie - Vidéos
CHAN 2018 : le Maroc tient sa demi-finale !
Dominateur, le Maroc, pays-hôte, a logiquement écarté la Namibie 2-0 ce samedi lors du premier quart de finale du CHAN 2018. Auteur de son 6e but dans ce tournoi, El Kaabi entre dans l’histoire.

Le Maroc poursuit la route vers son objectif ! Après une phase de groupe maîtrisée, le pays-hôte du CHAN 2018 s’est emparé du premier billet pour les demi-finales en écartant la Namibie (2-0) ce samedi à Casablanca en quarts. Gênés par le pressing adverse dans les premières minutes, les Lions de l’Atlas A’ se procuraient tout de même la première occasion mais Bencharki temporisait trop et manquait le cadre après un bon travail d’El Haddad. Kazapua, le gardien namibien, se mettait ensuite en évidence pour détourner un corner marocain.

Les hommes de Jamal Sellami continuaient à mettre la pression et ils étaient récompensés après la demi-heure de jeu. Sur un coup-franc rapidement joué, El Karti surprenait la défense adverse et lançait l’inévitable El Kaabi qui glissait le ballon sous Kazapua pour inscrire son 6e but de la compétition (1-0, 36e). C’est la première fois dans l’histoire qu’un joueur atteint un tel total durant un même CHAN !

La Namibie pas aidée par l’arbitrage...

Les Brave Warriors se réveillaient timidement avant la pause, mais les Lions reprenaient très vite leur marche en avant. Mise sous pression au retour des vestiaires, la défense des visiteurs craquait à nouveau. Sur un corner de Bencharki, Saidi lobait Kazapua d’une tête décroisée parfaite (2-0, 54e). Forts de leur avance, les Marocains se relâchaient un peu au cours d’une fin de match plus ouverte. Les Namibiens pensaient bien se relancer en réduisant le score par Keimuine qui devançait Zniti pour marquer de la tête sur un coup-franc (70e), mais l’arbitre refusait le but à tort en estimant que le joueur avait fait faute. Les locaux n’étaient pas malheureux sur ce coup-là…

A l’autre bout du terrain, El Kaabi, mis en échec, Bencharki, dont la frappe frôlait le cadre, puis Nahiri, qui heurtait la barre sur coup-franc, manquaient de tuer définitivement le suspense. Les poulains de Ricardo Manetti passaient à deux doigts d’en profiter mais Fredericks gâchait une énorme opportunité en expédiant le ballon au-dessus sur une reprise à bout portant. Le Maroc file en demi-finale où il retrouvera le vainqueur de Congo-Brazzaville-Libye qui a lieu dimanche.


Copyright © Tous droits réservés. Les informations publiées sur Afrik-Foot ne peuvent être reprises, diffusées, réécrites, ou redistribuées sans l'autorisation notifiée de la rédaction ou partenariat pré-établi. Tout contrevenant s'expose à des poursuites.


Maroc


 
en bref

zoom


lire aussi

recherche