Congo - Libye - Nigeria - Soudan - Vidéos
CHAN 2018 : Libye et Nigeria en demies dans un trou de souris
Dans la douleur, la Libye et le Nigeria ont validé leur billet pour les demi-finales du CHAN 2018 ce dimanche. Les Chevaliers de la Méditerranée ont écarté le Congo-Brazzaville aux tirs au but (1-1, 5-3 tab), tandis que les Super Eagles A’ venaient à bout de l’Angola 2-1 en prolongation.

Après la qualification inattendue du Soudan samedi, aucune nouvelle surprise n’a été à signaler dans les deux derniers quarts de finale du CHAN 2018 dimanche, mais il s’en est fallu de peu ! Vainqueur de l’édition 2014, la Libye a eu beaucoup de mal à valider sa qualification pour les demi-finales. Pour composter leur billet, les Chevaliers de la Méditerranée ont dû en passer par l’épreuve des tirs au but à Agadir face au Congo (1-1, 5-3 tab). Saleh Taher a pourtant rapidement ouvert le score pour les Libyens (15e), mais Junior Makiesse a égalisé avant la pause (37e).

Incapables de se départager en seconde période puis en prolongation, les deux équipes ont dû en passer par les tirs au but. A la suite d’un raté du gardien et capitaine des Diables Rouges, Barel Mouko, la séance a tourné à l’avantage du vainqueur de l’édition 2014 qui retrouvera le pays-hôte, le Maroc, en demi-finale mercredi dans un bouillant derby maghrébin.

Le Nigeria revient de loin lui aussi ! Pourtant favoris au coup d’envoi, les Super Eagles A’ ont eu toutes les peines du monde à se défaire de l’Angola (2-1 ap) à Tanger dans l’autre quart du jour. Va a ouvert le score en seconde période pour les Palancas Negras (0-1, 55e) et alors que les Nigérians se dirigeaient vers une élimination surprise, Okpotu a arraché l’égalisation dans le temps additionnel (1-1, 90e+1). En prolongation, Okechukwu a envoyé les hommes de Salisu Yusuf en demi-finale (2-1, 109e) où ils retrouveront le Soudan, en quête d’un nouvel exploit.


Copyright © Tous droits réservés. Les informations publiées sur Afrik-Foot ne peuvent être reprises, diffusées, réécrites, ou redistribuées sans l'autorisation notifiée de la rédaction ou partenariat pré-établi. Tout contrevenant s'expose à des poursuites.


Congo


 
en bref

zoom


lire aussi

recherche