Afrique du Sud - Centrafrique
CM 2014 : la Centrafrique tombe face à l’Afrique du Sud
Samedi après-midi, la Centrafrique s’est inclinée face à l’Afrique du Sud (0-3), lors de la 4e journée des éliminatoires de la Coupe du monde 2014. Dans cette rencontre délocalisée à Yaoundé, les Bafana Bafana ont fait la différence sur des réalisations de Bernard Parker (26e), Siphiwe Tshabalala (41e) et Katlego Mashego (90e).

De notre correspondant à Yaoundé

Sans vraiment sortir le grand jeu, les Bafana Bafana ont battu les Fauves de Bangui 3 buts à 0 à Yaoundé. Pourtant ,une telle issue n’était pas envisageable dès l’entame de la partie. Poussés par un public majoritairement acquis à leur cause, les poulains d’Hervé Lougoundji sortent le grand jeu. José Kosingou, Salif Keita sont sur toutes les actions offensives.

Mais à la conclusion, Hilaire Momi manque d’ouvrir le score dès la 12e minute. En face, l’ équipe sud-africaine prend le temps observer son adversaire et reste sur sa ligne. C’es sur une erreur défensive de la Centrafrique que Tsabalala s’empare du ballon et sert royalement son coéquipier Bernard Parker, à la limite du hors jeu, qui trompe le portier centrafricain (26e) Face à une équipe sud-africaine de plus en plus en plus offensive, Eloge Enza Yamisi et ses coéquipiers tentent en vain de revenir au score.

En reponse au manque de réalisme centrafricain, Tsabalala, passeur décisif sur le premier but, fait parler sa technique et inscrit le 2e but Sud africain, sur une action personnelle bien menée (41e). Le match semble alors déjà plié.

Dès l’entame, de la 2e période, les poulains de Gordon Igesund, cherchent à conserver leur avantage. Ils ne prennent plus trop d’initiatives et restent dans leur camp pour contrer les quelques rares attaques de la Centrafrique. La supériorité sud-africaine sera confirmée par le 3e but inscrit à la 91e minute de jeu. But inscrit de la tête par Kathlego Mashego, entré en jeu quelques minutes plus tôt.

Pour le coach centrafricain, Hervé Lougoundji, cette défaite s’explique par la mauvaise préparation et l’absence de 4 cadres de l’équipe, tous blessés. Pour le coach sud africain Gordon, Igesund, "la bataille demeure de pouvoir battre l’Ethiopie actuelle première du groupe, et bien gérer les autres matches.". Mais le technicien des Bafana Bafana de préciser toutefois : "Cette victoire n’aura tout son sens qu’avec le prompt rétablissement de Mandela, actuellement hospitalisé."

Pour rappel, la rencontre s’est tenue à Yaoundé en raison de l’insécurité qui prévaut dans la capitale Centrafricaine à la suite du récent coup d’Etat et la crise politique qui s’en est suivie.

Les compositions de départ :

Centrafrique  : Yezzoat - Younga, Keita, Zimbori, M. Yamissi - Lignanzi, Anzité - Kethevoama, Dertin, Balamandji - Momi.

Afrique du Sud  : Khune - Ngcongca, Mathoho, Nthethe, Nunes - Furman, Letsholonyane, Tshabalala, Mahlangu - Parker, Rantie.


*Sauf autorisation de la rédaction ou partenariat pré-établi, la reprise des articles Afrik-Foot, même partielle, est strictement interdite. Tout contrevenant s’expose à des poursuites.





Afrique du Sud




 
en bref

zoom



lire aussi

newsletter
 

recherche
 

l'actu d'afrik.com