Côte d’Ivoire - Tanzanie - Vidéos
CM 2014 : la Côte d’Ivoire première qualifiée, le Maroc à la trappe
En déplacement ce dimanche à Dae Es Salam, la Côte d’Ivoire a pris le meilleur sur la Tanzanie (2-4), lors de la 5e journée des éliminatoires de la Coupe du monde 2014. Une victoire, notamment acquise grâce à un doublé de Yaya Touré, synonyme de qualification pour le dernier tour des éliminatoires, mais qui met un terme aux derniers espoirs du Maroc.

Mission accomplie pour la Côte d’Ivoire ! Loin d’être à leur meilleur niveau ce dimanche à Dar Es Salam, les Ivoiriens ont décroché leur billet pour le dernier tour des éliminatoires de la Coupe du monde 2014 à la faveur d’une victoire laborieuse face au Taifa Stars de la Tanzanie (2-4).

Les hommes de Sabril Lamouchi se savaient pourtant attendus et ils n’ont pas été déçus, avec l’ouverture du score des locaux dès la 2e minute, sur un but de Kiemba, profitant d’une bourde de Bamba et surtout de sa position de hors-jeu pour faire trembler les filets. Une entrée en matière manquée par les hommes de Sabri Lamouchi, qui ne s’en laissaient pas compter et remettaient très vite les pendules à l’heure lorsque Yaya Touré servait Lacina Traoré, vraisemblablement hors-jeu lui aussi (1-1, 13e).

Yaya Touré et Copa Barry décisifs

Un moindre mal pour des Eléphants, très timides dans le jeu, mais qui faisaient preuve d’un réalisme criant. Sans être exceptionnels, ils aillaient même inverser la tendance lorsque Yaya Touré, se muait en buteur pour tromper Kaseja sur coup franc (1-2, 23e). Un exploit du milieu de Manchester qui ne cachait pas les lacunes défensives ivoiriennes et sur un ballon légèrement dévié par Zakora, Copa Barry était trompé et voyait Ulimwengu de pousser le cuir dans le but vide (2-2, 34e). Une sanction logique pour les Ivoiriens, qui avaient déjà frôlé l’égalisation (31e et 33e).

Décidément chanceux, les Ivoiriens allaient malgré tout reprendre l’avantage au tableau d’affichage lorsque que l’arbitre de la rencontre désignait le point de penalty, après une faute sur un Gervinho branché sur courant alternatif. Yaya Touré se chargeait d’exécuter la sentence pour s’offrir un doublé (2-3, 44e). Salomon Kalou avait la balle du break au retour des vestiaires, mais sa frappe trouvait la transversale de Kaseja sur sa route (50e).

Bony marque encore des points

Loin de leur jeu séduisant, les coéquipiers du capitaine Didier Zokora, géraient leur but d’avance, malgré des frayeurs comme sur les tentatives de Kazimoto de peu au-dessus (63e), ou encore lorsque Barry devait s’employer pour détourner un missile de Samata (72e). Il fallait attendre l’entrée en jeu de Wilfried Bony pour voir la Selefanto se mettre définitivement à l’abri. Quatre minutes seulement après son apparition sur la pelouse, l’attaquant du Vitesse Arnhem trouvait le chemin du but pour tuer le suspens (2-4, 90e+3).

Avec cette victoire acquise face à un adversaire qui n’a pas démérité, les Ivoiriens assurent leur première place dans le groupe C et se qualifient par la même occasion pour le dernier tour des éliminatoires avec 13 points au compteur. Une qualification qui en revanche est synonyme d’élimination du Maroc, tombeur de la Gambie la veille (2-0).

- Les compositions de départ

Le onze tanzanien : Kaseja - Nyoni, Haroub, Yondani, Kapombe - Kazimoto, Abubakar, Domayo - Ulimwengu, Kiemba - Samatta.

Le onze ivoirien : Barry - Aurier, Zokora, Bamba, Boka - Gosso, Serey Die, Yaya Touré - Gervinho, Kalou, L. Traoré.


*Sauf autorisation de la rédaction ou partenariat pré-établi, la reprise des articles Afrik-Foot, même partielle, est strictement interdite. Tout contrevenant s’expose à des poursuites.




Copyright © Tous droits réservés. Les informations publiées sur Afrik-Foot ne peuvent être reprises, diffusées, réécrites, ou redistribuées sans l'autorisation notifiée de la rédaction ou partenariat pré-établi. Tout contrevenant s'expose à des poursuites.


Côte d’Ivoire




 
en bref

zoom



lire aussi

newsletter
 

recherche