Algérie - Tanzanie - Vidéos
CM 2018 : Slimani sauve l’Algérie
Outrageusement dominée et menée 2-0 à vingt minutes de la fin, l’Algérie a décroché un nul miraculeux en Tanzanie (2-2) ce samedi lors du 2e tour aller des éliminatoires du Mondial 2018. Les Fennecs doivent leur salut à Islam Slimani, auteur d’un doublé en quatre minutes (71e, 75e).

L’Algérie miraculée. En ramenant le match nul de leur déplacement à Dar Es Salaam contre la Tanzanie (2-2), les Fennecs ont effectué une très bonne opération ce samedi lors du deuxième tour aller des éliminatoires du Mondial 2018. Les Taifa Stars pourront en revanche nourrir bien des regrets, eux qui tenaient leur exploit dans une rencontre où leur vitesse aura fait très mal à des Algériens longtemps incapables de porter le danger offensivement et très fébriles défensivement.

Après de multiples alertes et ratés d’Ally Samatta et Musa, des hors-jeux sifflés in extemis ou encore des sauvetages de Carl Medjani, Raïs M’Bolhi ou de... la barre (3e, 22e, 30e, 32e, 37e, 39e, 41e), les hommes de Christian Gourcuff ont logiquement fini par céder avant la pause. Sur un centre, Elias Maguri, oublié aux six mètres, a concrétisé de la tête la mainmise des siens sur la rencontre (43e). Dans un contexte particulier en raison des nombreux forfaits (Brahimi, Feghouli et Soudani notamment) et de la rumeur persistante du départ de Christian Gourcuff, les Fennecs ont livré une bien pâle prestation en première période qui les aura notamment vu privés de la possession du ballon, leur fonds de commerce habituel !

Alors qu’ils semblaient aller un peu mieux après la pause avec la rentrée de Nabil Bentaleb qui a densifié le milieu de terrain, les Algériens vont pourtant encaisser ce qui était, pensait-on alors, le coup de grâce. Mystifiant Aïssa Mandi, Ally Samatta s’est offert un numéro en doublant la mise d’une frappe placée (55e). Quelques instants plus tard, seul face au but vide, l’attaquant du TP Mazembe, aussi remuant qu’imprécis, allait pourtant commettre un énorme raté (60e). Le tournant du match car, dans la foulée, ses coéquipiers allaient laisser des boulevards derrière. Des cadeaux qu’Islam Slimani ne s’est pas fait prier pour exploiter.

D’abord servi par une louche de Walid Mesloub (71e) puis une passe en profondeur de Riyad Mahrez (75e), l’attaquant du Sporting s’est fendu d’un doublé salvateur qui permet aux Fennecs d’arracher l’égalisation et de se sortir d’un bien mauvais pas. Pour éviter toute déconvenue, l’Algérie devra toutefois montrer un tout autre visage mardi à Blida lors de la manche retour.

- Les compositions de départ :

Tanzanie : Mustapha, Kapombe, Mwinyi, Haroub, Yondani, Himid, Ulimwengu, Maguli, Mussa, Yahya, Samatta

Algérie : M’Bolhi – Zeffane, Mandi, Medjani, Ghoulam – Mahrez, Taïder, Guedioura, Mesloub – Belfodil, Slimani


Copyright © Tous droits réservés. Les informations publiées sur Afrik-Foot ne peuvent être reprises, diffusées, réécrites, ou redistribuées sans l’autorisation notifiée de la rédaction ou partenariat pré-établi. Tout contrevenant s’expose à des poursuites.




Copyright © Tous droits réservés. Les informations publiées sur Afrik-Foot ne peuvent être reprises, diffusées, réécrites, ou redistribuées sans l'autorisation notifiée de la rédaction ou partenariat pré-établi. Tout contrevenant s'expose à des poursuites.


Algérie




 
en bref

zoom



lire aussi

newsletter
 

recherche
 

l'actu d'afrik.com