Maroc - Soudan - Vidéos
Coupe de la CAF : Le Maroc reçu deux sur deux !
Les barrages retour de la Coupe de la CAF se sont achevés mercredi par la qualification des deux clubs marocains en lice. Si le FUS Rabat a déroulé face au Stade Malien (4-0), le Kawkab Marrakech a réalisé un véritable exploit en renversant El Merreikh (2-0) au terme d’un match très tendu. Les deux clubs verront la phase de groupes de la compétition.

Deux sur deux pour le Maroc. Déjà représenté en phase de groupes de la Ligue des champions par le WAC Casablanca, le Royaume fournira le plus gros contingent à la phase de groupes de la Coupe de la CAF avec deux ambassadeurs. Le FUS Rabat, tout d’abord, qui disposait de toutes ses chances après le 0-0 ramené de Bamako à l’aller, et qui a tranquillement déroulé face au Stade Malien (4-0) ce mercredi en barrage retour de la compétition.

Bien lancés par une tête plongeante de Konde (30e) oublié aux 6 mètres, les hommes de Walid Regragui ont appuyé sur l’accélérateur après la pause, d’abord sur un coup-franc de Nahiri (50e) qui a touché la barre avant de rebondir dans le dos du gardien malien puis de franchir la ligne ! Les visiteurs ont ensuite complètement lâché prise à la suite de l’expulsion de Coulibaly (66e). Youssoupha (77e) puis Batna (79e), qui a profité d’une énorme bourde de la défense adverse, ont alourdi une addition qui aurait pu être encore plus lourde avec davantage de réalisme.

El Merreikh très mauvais perdant...

La tâche s’annonçait plus rude pour le Kawkab Marrakech, défait 1-0 au Soudan à l’aller. Et pourtant, les Marocains ont renversé la situation en dominant El Merreikh 2-0, s’offrant ainsi le scalp du demi-finaliste de la dernière Ligue des champions ! Rapidement devant au tableau d’affichage grâce à un penalty d’El Fakih consécutif à un accrochage dans la surface (12e), le KACM ne s’est pas épargné quelques frayeurs sur une tête en retrait détournée in extremis par leur gardien puis une tête bien bloquée au cours d’une seconde période où ils ont manqué d’efficacité.

Dans le même temps, la tension n’a cessé de monter tout au long du match. D’abord avant la pause, lorsqu’un Marocain est allé au contact du gardien adverse qui venait de se saisir du ballon suite à un coup-franc, s’attirant les foudres des visiteurs. C’est surtout le 2e penalty accordé au KACM en fin de match qui a mis le feu aux poudres et entraîné 10 minutes d’interruption, un membre du staff soudanais pénétrant notamment sur le terrain pour bousculer l’arbitre… El Fakih transformait finalement la sentence pour s’offrir un doublé (89e) et permettre à son équipe de se qualifier sans avoir à passer par la case tirs au but. Le dernier coup de tonnerre de barrages retour très indécis où aucune équipe ne sera parvenue à gagner à la fois à l’aller et au retour !


Coupe de la CAF : L’arbitre frappé par un... par afrikfoot

- Les résultats des barrages retour :

Mercredi

CF Mounana 1–0 Etoile du Sahel (0-2)
Sagrada Esperança 1–0 Young Africans (0-2)
Medeama SC 2-0 Mamelodi Sundowns (1-3)
Misr El Maqasah 1-1 Al Ahly Tripoli (0-0)
Kawkab Marrakech 2–0 El Merreikh (0-1)
FUS Rabat 4–0 Stade Malien (0-0)

Mardi

Stade Gabésien 2–1 TP Mazembe(0-1)
Espérance Tunis 1–1 MO Béjaïa (0-0)


Copyright © Tous droits réservés. Les informations publiées sur Afrik-Foot ne peuvent être reprises, diffusées, réécrites, ou redistribuées sans l’autorisation notifiée de la rédaction ou partenariat pré-établi. Tout contrevenant s’expose à des poursuites.




Copyright © Tous droits réservés. Les informations publiées sur Afrik-Foot ne peuvent être reprises, diffusées, réécrites, ou redistribuées sans l'autorisation notifiée de la rédaction ou partenariat pré-établi. Tout contrevenant s'expose à des poursuites.


Maroc




 
en bref

zoom



lire aussi

recherche