Egypte
Egypte : Salah fixe ses conditions
Démentant les rumeurs qui annonçaient sa possible retraite internationale, l’ailier égyptien Mohamed Salah a pris la parole dimanche soir sur Twitter pour souligner que "ce n’est pas terminé". Mais le joueur de Liverpool exige des changements.

Après un Mondial 2018 catastrophique (élimination au premier tour avec 3 défaites), l’Egypte peut enfin respirer un peu. Alors que des rumeurs indiquaient que la star des Pharaons, Mohamed Salah, envisageait d’arrêter avec la sélection, l’ailier de Liverpool a posté un message allant dans le sens contraire dimanche soir sur Twitter. "Certains pensent que c’est fini mais ce n’est pas terminé. Il doit y avoir des changements", a lâché le Red sans se montrer plus précis.

Ce message assez énigmatique confirme que tout n’a pas plu à Salah dans ce Mondial mais il témoigne aussi de sa volonté de poursuivre l’aventure. Pour rappel, le Pharaon aurait souffert de la récupération politique de son image par le leader tchétchène Ramzan Kadyrov sous l’œil approbateur de la Fédération égyptienne (EFA).

Une nouvelle page oui, mais avec Salah !

Avant la compétition, le finaliste malheureux de la dernière Ligue des champions avait également eu un différend avec l’EFA, qu’il accusait d’avoir utilisé son image de façon illégale sur l’avion des Pharaons, sponsorisé par une entreprise concurrente à celle avec qui il est sous contrat. La Fédération avait finalement accepté de faire machine arrière.

En Russie, la non-célébration de son but lors du dernier match contre l’Arabie Saoudite (1-2) avait également nourri les rumeurs. Finalement, Salah souhaite continuer, même s’il exige des changements. Il s’agit forcément d’une excellente nouvelle pour les Pharaons qui vont démarrer un nouveau chapitre après le fiasco russe et le départ du sélectionneur Hector Cuper.


Copyright © Tous droits réservés. Les informations publiées sur Afrik-Foot ne peuvent être reprises, diffusées, réécrites, ou redistribuées sans l'autorisation notifiée de la rédaction ou partenariat pré-établi. Tout contrevenant s'expose à des poursuites.


Egypte

news

 
en bref

zoom


lire aussi

recherche