Archives : Juillet 2003

   

Le transfert de Khalilou Fadiga de l’AJ Auxerre à l’Inter de Milan est toujours incertain. Le médecin de l’équipe italienne a révélé une anomalie cardiaque chez l’international sénégalais. Depuis, Fadiga se bat pour prouver qu’il peut jouer. L’enjeu est de taille. Si les conclusions du spécialiste italien étaient confirmées, la carrière du Lion de la Téranga dans le Calcio serait fortement compromise. - Mercredi 30 Juillet 2003


Selon la Gazzeta dello sport, le consultant médical de l’Inter Milan estimerait que l’international sénégalais Khalilou Fadiga serait "inapte" au football de haut niveau en raison d’un problème cardiaque. Le joueur est actuellement en France où il consulte d’autres spécialistes afin d’apporter de nouveaux éléments. Son transfert pourrait être remis en cause, même si Morrati, le Président de l’Inter, laisse encore la porte ouverte. - Mardi 22 Juillet 2003


Khalilou Fadiga, le milieu de terrain international sénégalais de l’AJ Auxerre n’a pas encore intégré l’équipe de l’Inter de Milan avec qui il devrait signer un contrat de trois ans. Les premiers examens médicaux auraient révélé une anomalie. D’autres tests vont donc être réalisés avant la signature définitive, rapporte l’Equipe - Vendredi 18 Juillet 2003


- Jeudi 17 Juillet 2003


En kiosque en France depuis juin dernier, le mensuel Foot Africa est l’un des rares magazines sportifs africains. Distribué pour l’instant dans neuf pays, il arrive sur un marché relativement désert et souhaite s’imposer comme la nouvelle référence. Interview. - Jeudi 10 Juillet 2003


Tous les qualifiés à la Can 2004 sont connus, après la dernière journée de qualifications à la compétition qui se tenait ce week-end. Le Bénin, le Zimbabwe et le Rwanda participeront en Tunisie à leur première phase finale de la Can, tandis que les sélections ghanéennes et ivoiriennes, grandes habituées de l’épreuve, resteront à la maison. - Lundi 7 Juillet 2003


- Vendredi 4 Juillet 2003


La Coupe des Confédérations est finie. Les Lions Indomptables se sont inclinés 1 à 0 contre la France. Au-delà de cette défaite, c’est l’hommage émouvant des joueurs français et camerounais rendus au regretté Marc-Vivien Foé qui aura marqué les esprits. Les réactions fusent de toute part, surtout dans sa patrie, le Cameroun, où l’émotion est encore vive. - Mardi 1er Juillet 2003

Archives de juin 2003 Archives de août 2003

Toutes les archives brèves




 
en bref

zoom



derniers articles

recherche