Archives : Octobre 2004

   

La Fédération malienne de football est en pleine crise à cause des mauvais résultats des Aigles aux qualifications à la Coupe d’Afrique des nations et la Coupe du monde 2006. Les supporters de l’équipe nationale sont à deux reprises descendus dans la rue pour manifester leur courroux. Ils demandent la démission du bureau fédéral de football. - Jeudi 28 Octobre 2004


Tout commence l’été 1954. Repéré par un recruteur stéphanois, un jeune et frêle joueur à peine âgé de 18 ans, arrive en France en provenance de Sétif, en Algérie. C’est le début d’une grande histoire d’amour entre deux futures légendes, Rachid Mekloufi, qui deviendra le meilleur footballeur algérien de son époque, et l’AS Saint-Etienne qui s’imposera bientôt comme le premier club français des années 60 et 70. - Jeudi 21 Octobre 2004


Khalilou Fadiga est de retour sur les terrains après quatorze mois d’absence. Il n’avait plus rejoué au plus haut niveau depuis que le médecin de l’Inter de Milan avait détecté chez lui une arythmie cardiaque. C’est le club des Bolton Wanderers qui a fait confiance à l’International sénégalais, après que le médecin de l’Olympique de Marseille, au début de la saison, ait refusé de prendre le risque. - Lundi 18 Octobre 2004


Le sélectionneur de l’équipe nationale de football libérienne, Kadalah Kromah, a démissionné mardi de toutes ses fonctions. Sa maison avait été vandalisée deux jours plus tôt, après la défaite 3-0 du Lone Star face au Sénégal. Les footballeurs eux-mêmes menacent de ne plus porter le maillot du Onze national, après les débordements qui ont secoué le stade de Monrovia, puis la ville, faisant deux morts. - Mercredi 13 Octobre 2004


La cinquième journée des qualifications conjointes pour la Coupe du Monde et la Coupe d’Afrique des nations 2006 a encore réservé quelques surprises. Le point sur tous les résultats et les classements des groupes. - Mardi 12 Octobre 2004


L’équipe nigériane de football féminin a conservé son titre de championne d’Afrique, dimanche à Johannesburg, en atomisant les Camerounaises 5-0. Le Nigeria reste ainsi invaincue depuis l’existence de la compétition. Malgré cet échec, les Lionnes indomptables ont plus que rempli leur mission car personne n’avait vraiment misé sur eux pour une place en finale. - Mercredi 6 Octobre 2004

Archives de septembre 2004 Archives de novembre 2004

Toutes les archives brèves




 
en bref

zoom



derniers articles

recherche