Gabon
Gabon : Aubameyang lâche ses vérités
Régulièrement absent des rassemblements de la sélection du Gabon, l’attaquant d’Arsenal Pierre-Emerick Aubameyang a justifié son attitude par des différends avec ses dirigeants.

Pierre-Emerick Aubameyang et le Gabon, ou l’histoire d’un grand malentendu. International depuis 2009, l’attaquant d’Arsenal n’est jamais vraiment parvenu à retranscrire ses performances en club au niveau de la sélection, comme en atteste le fiasco de la CAN 2017 à domicile. Le joueur de 28 ans n’est évidemment pas le seul dans ce cas, mais il se distingue en plus par sa propension à choisir ses matchs en sélection et à faire l’impasse sur plusieurs rassemblements, notamment lors de matchs amicaux. La pression exercée par son ancien club du Borussia Dortmund a pu jouer mais elle n’explique pas tout, comme la Panthère l’a confirmé lors d’un entretien vérité accordé à l’émission Talents d’Afrique.

"J’ai énormément de choses à régler avec la sélection. Ces derniers temps, ça ne se passe pas très bien. Tout simplement parce que j’ai l’impression qu’il y a certaines personnes qui veulent pas faire avancer la sélection", a pesté l’ancien Stéphanois. "Je pense qu’on a vraiment des jeunes incroyables, il y a un talent qui est là et j’ai l’impression qu’on ne sait pas forcément s’en servir. J’espère que ces gens-là vont en prendre conscience et changer les choses pour que je puisse réellement être de retour avec la sélection à 100%."

Le Gunner n’en dit pas plus mais on comprend bien que certains membres de la Fédération peuvent se sentir visés. En espérant que PEA se montre plus loquace dans le futur car jusqu’à présent c’est plutôt lui qui faisait l’objet de critiques de la part des ses coéquipiers, certains fustigeant les passe-droits dont il aurait bénéficié…


Copyright © Tous droits réservés. Les informations publiées sur Afrik-Foot ne peuvent être reprises, diffusées, réécrites, ou redistribuées sans l'autorisation notifiée de la rédaction ou partenariat pré-établi. Tout contrevenant s'expose à des poursuites.


Gabon

news

 
en bref

zoom


lire aussi

recherche