Gabon
Gabon : un problème avec Lemina ?
Malgré des débuts couronnés de succès en tant que sélectionneur du Gabon, Daniel Cousin se serait mis à dos Mario Lemina et le milieu de terrain de Southampton ne souhaiterait plus remettre les pieds en sélection tant que l’ancien buteur est en place…

En nommant Daniel Cousin sur son banc puis en remportant sa double confrontation contre le Soudan du Sud (3-0, 1-0) en début de mois, le Gabon s’est donné de l’air et les Panthères se sont replacées dans la course à la qualification pour la CAN 2019. Malgré tout, plusieurs nuages pointent toujours à l’horizon, avec le cas du capitaine Pierre-Emerick Aubameyang pour commencer.

Pour rappel, l’attaquant d’Arsenal avait honoré sa convocation malgré ses relations tendues avec la Fédération mais il avait claqué la porte après le premier match contre le Soudan du Sud pour protester contre l’état de l’avion affrété par les autorités pour voyager à Juba.

Lemina nostalgique de Camacho ?

Reste à savoir désormais si le Gunner répondra à l’appel pour le match capital à domicile contre le Mali le 17 novembre à l’occasion de la 5e journée des qualifications. Pour ne rien arranger, la question se pose aussi pour un autre cadre, Mario Lemina.

D’après le bien informé journaliste Freddhy Koula, le milieu de terrain de Southampton serait en froid avec Cousin depuis le dernier rassemblement. Proche de l’ex-sélectionneur, José Antonio Camacho, l’ancien Marseillais a visiblement mal vécu le changement sur le banc gabonais et il aurait même affirmé à ses proches qu’il ne souhaite plus être convoqué en sélection tant que l’ancien buteur est en poste… Alors que la méthode Cousin semblait avoir régénéré un groupe moribond ces dernières années, ces bruits de couloir viennent à nouveau semer le doute chez les Panthères.


Copyright © Tous droits réservés. Les informations publiées sur Afrik-Foot ne peuvent être reprises, diffusées, réécrites, ou redistribuées sans l'autorisation notifiée de la rédaction ou partenariat pré-établi. Tout contrevenant s'expose à des poursuites.


Gabon

news

 
en bref

zoom


lire aussi

recherche