Espagne - Italie - Maroc
Juve : le Barça, le non ferme de Benatia
Malgré son temps de jeu limité à la Juventus Turin, le défenseur central Mehdi Benatia a démenti ce jeudi la rumeur le liant au FC Barcelone. Le Marocain affirme ne pas être intéressé par un départ d’Italie pour des raisons familliales.

Désormais remplaçant à la Juventus Turin (seulement 6 titularisations depuis le début de la saison), Mehdi Benatia a de plus en plus de mal à supporter son statut. Mais le défenseur central de 31 ans n’est pas encore parti pour autant. Alors qu’un intérêt du FC Barcelone a été évoqué ces derniers jours, l’international marocain a tenu à démentir formellement cette rumeur.

"Je parle régulièrement avec mon agent et je peux vous dire que le Barça et tout ça, c’est faux. Je ne suis pas au courant d’un intérêt du Barça et je le dis en toute modestie, de toute façon, ça ne m’intéresse pas du tout. Je suis en Italie et j’y suis très très bien. Quand je suis parti du Bayern, j’ai fait un choix pour ma famille, de rentrer en Italie, donc je ne compte pas laisser l’Italie comme ça", a soutenu le capitaine des Lions de l’Atlas ce jeudi en conférence de presse.

"Après, j’ai 31 ans, j’ai besoin de jouer, le football reste pour moi un grand plaisir donc quand je pose mes fesses sur le banc, je ne me sens pas super épanoui. Bien évidemment, j’ai toujours accepté les décisions de mes entraîneurs et je continue à le faire", a ajouté l’ancien Marseillais. Récemment, le Corriere della Sera rapportait que l’entraîneur turinois Massimiliano Allegri est parvenu à convaincre Benatia de rester jusqu’en fin de saison, moyennant un temps de jeu revu à la hausse dans la mesure du possible. Et le natif de Courcouronnes vient d’ailleurs de débuter 2 des 3 derniers matchs de la Juve. Dans ces conditions, le Marocain pourrait bien terminer l’exercice dans le Piémont.


Copyright © Tous droits réservés. Les informations publiées sur Afrik-Foot ne peuvent être reprises, diffusées, réécrites, ou redistribuées sans l'autorisation notifiée de la rédaction ou partenariat pré-établi. Tout contrevenant s'expose à des poursuites.


Espagne

news

 
en bref

zoom


lire aussi

recherche