Sierra Leone - Corruption - Trafic
La FIFA au chevet de la Sierra Leone contre les matchs truqués
Confronté à une recrudescence d’arrangements autour des matchs de championnat, la Sierra Leone a fait appel à la FIFA afin de lutter contre ce problème. L’organisation mondiale va apporter son aide à la Fédération.

Isha Johansen, a fini par venir taper à la porte de la la FIFA. En visite au siège de l’instance pour rencontrer le président Joseph Blatter, le secrétaire général Jérôme Valcke, ainsi que des représentants de la division sécurité, la présidente de la Fédération sierra-eonaise (SLFA), en a profité pour discuter et chercher des conseils sur la manière dont traiter les allégations de manipulations de matchs qui ont actuellement cours au sein de la communauté du football de Sierra Leone.

Il a été convenu que la division sécurité de la FIFA aiderait la SLFA dans sa lutte contre la corruption et la manipulation de matches d’une part en soutenant l’enquête conduite par la SLFA et d’autre part en mettant en place le programme d’intégrité national de cette dernière. A cet effet, Ralf Mutschke, directeur de la division sécurité de l’organe mondial du ballonrond, se rendra personnellement en Sierra Leone en temps utile afin de finaliser le programme d’actions.

Au cours des séances, le président Blatter et Jérôme Valcke ont promis un soutien total de la FIFA. "La manipulation de matchs ébranle les fondations de notre sport, et notamment la sportivité, le respect et la discipline. C’est pour cela que la FIFA adopte une tolérance zéro lorsqu’il est porté atteinte à ces valeurs. Nous soutenons donc totalement la SLFA", a déclaré le Président de la FIFA


Copyright © Tous droits réservés. Les informations publiées sur Afrik-Foot ne peuvent être reprises, diffusées, réécrites, ou redistribuées sans l'autorisation notifiée de la rédaction ou partenariat pré-établi. Tout contrevenant s'expose à des poursuites.


Sierra Leone




 
en bref

zoom



lire aussi

recherche