Algérie - Maroc - RDC - Tunisie
LDC : TP Mazembe, WAC Casablanca et Espérance Tunis sous pression
Une semaine après la manche aller, plusieurs quarts de finale retour de la Ligue des champions africaine sont à suivre ce vendredi. Avec l’avantage d’évoluer à domicile, le TP Mazembe contre Primeiro de Agosto et le WAC Casablanca face à l’ES Sétif comptent bien valider leur billet pour le dernier carré. De son côté, l’Espérance Tunis se rend avec un tout petit avantage (2-1) à Sousse pour défier l’Etoile du Sahel.

Après des résultats particulièrement serrés lors de la manche aller, trois matchs comptant pour les quarts de finale retour de la Ligue des champions africaine sont au programme ce vendredi. Pas parvenu à faire la différence en Angola (0-0), le TP Mazembe sera le premier à entrer dans l’arène et inutile de préciser que les Corbeaux de Lubumbashi seront attendus au tournant par leurs fans à domicile contre Primeiro de Agosto.

Pour trouver la faille, les Congolais compteront sur le retour de leur maestro et capitaine Rainford Kalaba, écarté pour raisons disciplinaires à l’aller et qui a retrouvé le groupe. "Chez nous à Kamalondo, ce sera un match avec et pour notre public que nous espérons très nombreux dans les tribunes ce vendredi. Nous avons besoin de l’appui de tous pour nous qualifier", a lancé le milieu offensif Trésor Mputu sur le site officiel du TPM. "Cette fois ci il n’y a plus de place pour un score de parité, il faut gagner pour passer. La victoire rien que la victoire, c’est tout l’enjeu du match." Le message est passé. "C’est le TPM qui est sous pression parce qu’il doit marquer pour se qualifier", a toutefois insisté l’entraîneur des Angolais, Zoran Maki, histoire d’ajouter encore de la pression sur les hôtes.

Le tenant du titre n’a pas le droit à l’erreur

Pas de droit à l’erreur non plus pour le Wydad Casablanca, tenant du titre et battu 0-1 par l’ES Sétif en Algérie à l’aller. Malgré l’absence du fameux but inscrit à l’extérieur, les Marocains comptent sur leur force de frappe à domicile pour renverser la vapeur, surtout que les supporters devraient se déplacer en nombre au Complexe sportif Mohammed V. Le retour du buteur libérien William Jebor devrait aussi faire du bien. "Le Wydad n’a d’alternative que la victoire", a lancé l’entraineur du WAC, Abdelhadi Sektioui, devant la presse. En face, le coach marocain de l’ESS, Rachid Taoussi, entend évidemment jouer un vilain tour à ses compatriotes.

Du suspense aussi à Sousse où l’Etoile du Sahel a bien l’intention de renverser la vapeur contre l’Espérance Tunis, qui l’a battue 2-1 à l’aller. "Notre public fera office de meilleur soutien pour les joueurs notamment durant les moments difficiles que l’équipe est susceptible de connaitre lors de cette confrontation", a souligné l’entraîneur étoilé Chiheb Ellili avant ce Clasico tunisien. "J’aurais aimé ne pas être confronté à l’Etoile du Sahel à ce stade de la compétition, mais le tirage au sort en a voulu autrement", a regretté son homologue de l’EST, Khaled Ben Yahia. Ce soir en effet, un représentant tunisien devra bien rester sur le carreau... Rendez-vous samedi pour le dernier quart, Al Ahly-Horoya.

- Le programme des quarts de finale retour (horaires en temps universel, pour la France ajoutez deux heures ; entre parenthèses, le résultat du match aller)

Vendredi 21 septembre

13h, TP Mazembe-Primeiro de Agosto (0-0)
16h, ES Sahel-Espérance Tunis (1-2)
19h, Wydad Casablanca-ES Sétif (0-1)

Samedi 22 septembre
19h, Al Ahly-Horoya (0-0)


Copyright © Tous droits réservés. Les informations publiées sur Afrik-Foot ne peuvent être reprises, diffusées, réécrites, ou redistribuées sans l'autorisation notifiée de la rédaction ou partenariat pré-établi. Tout contrevenant s'expose à des poursuites.


Algérie

news

 
en bref

zoom


lire aussi

recherche