Egypte - Tunisie - Vidéos
LDC : vainqueur de l’Espérance, Al Ahly se rapproche du sacre
Bien aidé par deux penalties très généreux malgré le recours à la VAR, Al Ahly a pris une option sur le sacre en s’imposant 3-1 à domicile face à l’Espérance Tunis vendredi en finale aller de la Ligue des champions.

En quête d’une 9e couronne continentale, Al Ahly s’est rapproché de son objectif en dominant l’Espérance Tunis (3-1) vendredi en finale aller de la Ligue des champions devant 50 000 fans en folie au Borg El-Arab Stadium. Au cours d’un début de match fermé, c’est pourtant Khenissi qui testait El-Shenawy en premier d’une frappe trop molle. Sans succès…

Il fallait attendre la demi-heure de jeu pour voir les Diables Rouges répliquer par Azaro qui s’écroulait dans la surface après un contact avec Ben Cherifia. L’arbitre algérien Mehdi Abid Charef n’hésitait pas et sifflait penalty. Ensuite, malgré le recours à la VAR et de longues minutes d’attente, l’officiel maintenait sa décision bien que le contact ne soit pas clair du tout et Walid Soliman en profitait pour ouvrir le score (1-0, 31e).

Azaro, deux penalties polémiques

Ce match s’animait enfin avec deux tentatives de Chaalali pour l’EST mais El-Shenawy puis la barre repoussaient tandis qu’en face, Ben Cherifia devait rester vigilant sur une frappe déviée par Azaro. Au retour des vestiaires, les Tunisiens montraient encore de bonnes intentions mais la défense des visiteurs passait au travers sur un centre et Soleya crucifiait Ben Cherifia à bout portant (2-0, 58e). Les Sang et Or avaient toutefois le mérite de ne rien lâcher et Belaïli obtenait un penalty incontestable face à El-Shenawy qu’il battait ensuite (2-1, 64e sp).

Avec ce score, l’EST restait dans la course, sauf que le scénario du début de partie se répétait et Azaro, encore lui, était tout heureux d’obtenir un penalty surréaliste en s’empalant sur Dhaouadi. Encore une fois, le recours à la VAR n’y changeait rien et Soliman signait un doublé en donnant une belle marge à Al Ahly (3-1, 77e). Sans un bel arrêt d’El-Shenawy face à Belaili, le score aurait pu être plus serré, mais en face Al Ahly aurait aussi pu marquer un but supplémentaire si Soliman n’avait pas trouvé la transversale. Sans Dhaouadi et Kom, qui seront suspendus, les Tunisiens devront réaliser un exploit à domicile vendredi prochain au retour pour renverser la vapeur…


Copyright © Tous droits réservés. Les informations publiées sur Afrik-Foot ne peuvent être reprises, diffusées, réécrites, ou redistribuées sans l'autorisation notifiée de la rédaction ou partenariat pré-établi. Tout contrevenant s'expose à des poursuites.


Egypte

news

 
en bref

zoom


lire aussi

recherche