Espagne - RDC - Union Européenne
Ligue Europa : Bakambu, l’arme fatale de Villarreal
Avec neuf buts inscrits en Ligue Europa cette saison, Cédric Bakambu cartonne avec Villarreal. Ce jeudi contre Liverpool, il sera l’attaquant à suivre.

Par François Miguel Boudet, à Valence

Arrivé cette saison à Villarreal, Cédric Bakambu est passé un peu inaperçu en Espagne au départ. Les recrutements de Leo Baptistao et surtout de Roberto Soldado, revenu au bercail après une parenthèse désenchantée à Tottenham, ont occulté la venue d’un joueur arraché 7,5 millions d’euros au club turc de Bursaspor. Une somme élevée mais un investissement qui porte ses fruits, dès la première saison en Espagne. Avec 12 buts en Liga, il a été l’un des fers de lance de l’excellente saison du Sous-marin jaune, en passe de se qualifier pour la Ligue des champions.

C’est surtout en Ligue Europa que le natif d’Ivry-sur-Seine a fait parler de lui. Un doublé en 8es contre le Bayer Leverkusen, quatre réalisations en quart de finale contre le Sparta Prague, Bakambu est l’arme fatale de Villarreal. D’ores et déjà, il vise le record de Giuseppe Rossi qui a inscrit 11 buts dans la compétition à l’époque où il portait la tenue jaune, en 2010/2011. La référence parle seule.

Choix payants

Le parcours du Congolais de 25 ans marque une progression constante au plus haut niveau. Passé professionnel à Sochaux, il a fait ses classes en Ligue 1, accumulant les saisons pleines (33 matchs et 8 buts en 2012/2013 puis 31 matchs et 7 buts en 2013/2014). Attendu un cran plus haut en France après la relégation des Lionceaux, voire en Premier League ou en Bundesliga, Bakambu a pris le risque de s’exiler à Bursaspor. Pari osé mais pari gagnant.

Avec 21 unités toutes compétitions confondues (13 en Süper Lig et 8 en Coupe en 39 matchs), le buteur a été courtisé par de nombreux clubs et une nouvelle fois, il a fait le bon choix en optant pour une équipe qui prône le collectif par dessus tout. Son entente avec Soldado fonctionne parfaitement. Avec une 4e place à consolider et la perspective d’une finale européenne (après trois tentatives infructueuses), il réalise une saison quasi-parfaite.

Ce jeudi face à Liverpool, Bakambu constituera la principale menace d’une équipe intraitable à domicile, avec 6 victoires en 6 matchs et seulement un but encaissé, sans conséquence, contre le Sparta Prague. Face à une défense en souffrance, secouée par la suspension de Mamadou Sakho après un contrôle antidopage positif, le Congolais arrive en pleine confiance face aux Anglais. Le Madrigal est déjà prêt à vibrer pour sa nouvelle coqueluche. Avant de le laisser s’envoler vers d’autres cieux dès cet été ?


Copyright © Tous droits réservés. Les informations publiées sur Afrik-Foot ne peuvent être reprises, diffusées, réécrites, ou redistribuées sans l’autorisation notifiée de la rédaction ou partenariat pré-établi. Tout contrevenant s’expose à des poursuites.




Copyright © Tous droits réservés. Les informations publiées sur Afrik-Foot ne peuvent être reprises, diffusées, réécrites, ou redistribuées sans l'autorisation notifiée de la rédaction ou partenariat pré-établi. Tout contrevenant s'expose à des poursuites.


Espagne




 
en bref

zoom



lire aussi

newsletter
 

recherche
 

l'actu d'afrik.com