France - Mali
Mali : L’heure du choix pour Ngolo Kanté
Courtisé par la France et le Mali, Ngolo Kanté risque d’être confronté à un dilemme dans les prochaines semaines. Après avoir un temps donné sa préférence aux Aigles, le milieu de terrain auteur d’une saison bluffante avec Leicester assure qu’il "n’a pas pris de décision".

Ngolo Kanté n’y échappera pas. Comme d’autres binationaux avant lui, le Franco-Malien va devoir faire un choix. Passé du SM Caen à Leicester l’été dernier, le milieu de terrain réalise une saison incroyable avec les Foxes, rafraîchissant leader de Premier League. Infatigable travailleur à la récupération dans l’ombre du duo Riyad Mahrez-Jamie Vardy, qui affole les défenses adverses, le joueur passé par Boulogne-sur-Mer a également mis en avant des qualités de box-to-box, excellant notamment pour remonter le ballon à l’approche de la surface de réparation adverse.

"Je ne serai pas surpris le jour où il arrivera à centrer d’un côté et à reprendre le ballon de la tête dans la surface. C’est un joueur qui sait anticiper la trajectoire du ballon et où l’adversaire va jouer. Il sait tout avant tout le monde. On l’a recruté à Caen parce qu’il était le meilleur récupérateur parmi les cinq plus grands championnats européens. Cette saison, c’est pareil", l’encensait récemment son entraîneur, Claudio Ranieri.

Le temps joue contre les Aigles

Dans le viseur du Mali, son pays d’origine, depuis près d’un an, Kanté avait déclaré en mai 2015 qu’il "pense" défendre les couleurs des Aigles à "moyen terme". Seulement, le temps est passé, Kanté n’a toujours pas rejoint la sélection dirigée par Alain Giresse et chaque nouvelle énorme prestation de sa part semble le rapprocher un peu plus de l’équipe de France. Didier Deschamps songerait d’ailleurs à le sélectionner pour les matchs amicaux de mars, dernier galop d’essai avant l’annonce de la liste des 23 joueurs retenus pour l’Euro 2016.

"Pour le moment, je n’ai pas pris de décision, je me concentre sur le club. On verra bien par la suite", a répété Kanté ce lundi dans les colonnes de L’Equipe. A 24 ans, le voilà donc déjà face au premier grand tournant de sa jeune carrière. Et si la Fédération malienne (FMF) veut avoir une chance de récupérer le prodige, elle va devoir mettre les bouchées doubles…


Copyright © Tous droits réservés. Les informations publiées sur Afrik-Foot ne peuvent être reprises, diffusées, réécrites, ou redistribuées sans l’autorisation notifiée de la rédaction ou partenariat pré-établi. Tout contrevenant s’expose à des poursuites.




France




 
en bref

zoom



lire aussi

newsletter
 

recherche
 

l'actu d'afrik.com