France - Mali - Justice
Mali : Sambou Yatabaré soupçonné de violences volontaires
Quatre jours après une violente altercation avec un policier, Sambou Yatabaré s’est présenté de lui-même aux locaux de la police aux frontières de Roissy dimanche. Depuis, l’international malien se trouve placé en garde à vue.

Ça commence malheureusement à devenir un classique. Après Serge Aurier et Yassine Jebbour il y a un an, voilà qu’un autre international africain va passer par la case garde à vue durant ses vacances d’été… Disparu de la circulation au Werder Brême, où il est écarté depuis l’automne, Sambou Yatabaré vient en effet de se faire remarquer dans la rubrique faits divers. D’après l’AFP, le milieu de terrain de 28 ans est placé en garde à vue en France depuis dimanche soir pour "violences volontaires sur personne dépositaire de l’autorité publique".

Tout a commencé mercredi dernier par une queue de poisson sur l’autoroute qui a conduit à une violente altercation entre l’international malien et un policier (qui n’était pas en service) sur le parking de l’aéroport de Roissy ! Pour s’expliquer sur cet indicent, l’ancien Bastiais s’est présenté de lui-même au poste de police dimanche.

Alors que les deux hommes se rejettent la faute, le représentant des forces de l’ordre a obtenu 21 jours d’interruption totale de travail (ITT). Au cours de l’altercation, il aurait reçu au moins un coup et serait tombé. Son nerf optique serait touché. La garde à vue de l’ancien Bastiais a été prolongée ce lundi et pourrait se poursuivre jusqu’à mardi.


Copyright © Tous droits réservés. Les informations publiées sur Afrik-Foot ne peuvent être reprises, diffusées, réécrites, ou redistribuées sans l'autorisation notifiée de la rédaction ou partenariat pré-établi. Tout contrevenant s'expose à des poursuites.


France




 
en bref

zoom



lire aussi

recherche