Maroc - Qatar
Maroc-Al Duhail : critiqué, Mehdi Benatia justifie son choix
Alors que son transfert à Al Duhail au Qatar a fait couler beaucoup d’encre, l’international marocain Mehdi Benatia a justifié son départ du football européen par sa soif de nouveaux challenges et sa volonté de voir ses enfants grandir dans un environnement islamique.

En manque de temps de jeu à la Juventus Turin, le capitaine de la sélection du Maroc, Medhi Benatia, a effectué un choix contestable cet hiver en décidant de rejoindre le Qatar et Al Duhail. Malgré ses 31 ans, le défenseur central affichait encore un niveau largement compatible avec le football de haut niveau et plusieurs courtisans européens l’avaient d’ailleurs ciblé (Fulham, Borussia Dortmund…). Présenté mardi à la presse par son nouveau club, le Lion de l’Atlas a justifié son choix par des considérations familiales.

"Je sais que j’ai été critiqué au Maroc mais je veux que tout le monde respecte ma décision parce que c’était la meilleure pour moi et pour ma famille. Je veux que mes enfants grandissent dans un environnement islamique. J’aurais pu aller aux Emirats ou en Arabie Saoudite mais j’ai choisi le Qatar", a affirmé l’ancien joueur de l’AS Rome dans des propos retranscrits sur le site officiel de son nouveau club.

Pas inquiet pour sa place en sélection

S’il s’est bien gardé d’évoquer l’aspect financier, lui qui devrait percevoir un confortable salaire net de 5 M€ par saison, le natif de Courcouronnes a par ailleurs expliqué qu’il avait besoin d’un challenge sportif différent : "J’ai joué avec de grandes équipes telles que le Bayern Munich, l’AS Rome et la Juventus, j’ai gagné beaucoup de titres avec eux. Maintenant j’ai des objectifs différents, le premier est le sacre en Ligue des champions d’Asie avec Al Duhail".

Questionné ensuite sur les risques de voir sa place en sélection remise en cause par ce transfert dans un championnat moins compétitif, Benatia a indiqué qu’il assumerait, tout en affichant son optimisme : "Il y a beaucoup de joueurs qui évoluent dans le Golfe et qui continuent d’avoir la confiance du coach. Hervé Renard me connaît bien, s’il voit que je ne suis plus capable de jouer en sélection, je respecterai son choix". Sur ce point, le technicien français s’est récemment montré rassurant à l’égard de son capitaine. Autant dire que les observateurs marocains scruteront avec attention la prestation de Benatia face à l’Argentine le 26 mars prochain en amical.


Copyright © Tous droits réservés. Les informations publiées sur Afrik-Foot ne peuvent être reprises, diffusées, réécrites, ou redistribuées sans l'autorisation notifiée de la rédaction ou partenariat pré-établi. Tout contrevenant s'expose à des poursuites.


Maroc

news

 
en bref

zoom


lire aussi

recherche