Maroc - Vidéos
Maroc : au centre des rumeurs, Renard sort du silence
Annoncé dans le viseur de l’Egypte ou encore de l’Algérie, le sélectionneur du Maroc, Hervé Renard, s’est exprimé pour la première fois depuis l’élimination au Mondial 2018 afin d’évoquer son avenir.

Depuis l’élimination du Mondial 2018, une question agite tous les supporters marocains : Hervé Renard va-t-il poursuivre au poste de sélectionneur des Lions de l’Atlas ? Le technicien français est parvenu à ramener le royaume à la grande fête du ballon rond 20 ans après sa dernière participation, et malgré l’élimination dès le premier tour, la sélection est tombée la tête haute, pas aidée par l’arbitrage. Des performances qui font de Renard un entraîneur très convoité, notamment par l’Algérie et l’Egypte.

Interrogé par la chaîne 2M, le double vainqueur de la CAN est pour la première fois sorti du silence pour répondre à ces rumeurs. "Pour l’instant, la situation est claire : j’ai un contrat jusqu’en 2022. Plusieurs choses sont possibles dans le monde du football. Parfois, il y a des dirigeants qui ne sont pas satisfaits de leurs coachs et qui décident de les remplacer. Il peut y avoir aussi un désir de partir de la part du sélectionneur. Pour l’instant, on n’en est pas là", a assuré l’intéressé. "On verra ce qui va se passer dans les prochaines semaines. Mais aujourd’hui, personne ne peut parler en mon nom."

Au cas où ces propos ne suffiraient pas, l’homme à la chemise en a remis une couche en répondant aux rumeurs qui évoquaient des différends avec son adjoint Mustapha Hadji et avec le président de la Fédération (FRMF), Fouzi Lekjaa. "J’ai été traité d’une façon exceptionnelle au Maroc, notamment par le président de la FRMF, monsieur Lekjaa. (…) Je n’ai jamais eu l’ombre d’un problème avec Hadji et je pense que je n’en aurais jamais. D’ailleurs, je me félicite pour cette collaboration." Des propos qui devraient rassurer les supporters marocains…

- L’interview d’Hervé Renard en intégralité


Copyright © Tous droits réservés. Les informations publiées sur Afrik-Foot ne peuvent être reprises, diffusées, réécrites, ou redistribuées sans l'autorisation notifiée de la rédaction ou partenariat pré-établi. Tout contrevenant s'expose à des poursuites.


Maroc

 
en bref

zoom


lire aussi

recherche