Maroc
Mercato : le Maroc pillé en plein CHAN 2018 ?
Avec les départs actés ou en cours d’Achraf Bencharki (Al Hilal) et de Jawad El Yamiq (Genoa) vers l’étranger, le Maroc pourrait perdre deux cadres dans la dernière ligne droite du CHAN 2018, la compétition étant réservée aux joueurs locaux.

Pays-hôte et grand favori du CHAN 2018, le Maroc affronte la Libye ce mercredi (16h30 GMT) en demi-finale. Mais dans leur rêve de sacre à la maison, les Lions de l’Atlas A’ pourraient se heurter à adversaire inattendu : le mercato. En effet, parmi les 23 joueurs retenus par Jamal Sellami pour la compétition, deux se dirigent vers des clubs étrangers.

L’attaquant Achraf Bencharki (WAC Casablanca) a déjà conclu son transfert vers Al Hilal en Arabie Saoudite il y a dix jours, tandis que le défenseur central Jawad El Yamiq (Raja) pourrait signer au Genoa dans les dernières heures du mercato ce mercredi après moult rebondissements. Or, le règlement du CHAN est strict : il s’agit d’une compétition réservée aux joueurs locaux, qui évoluent dans leur pays.

La Guinée avait tenté le coup

Durant le premier tour d’ailleurs, la Guinée avait déposé une réserve contre le Soudanais Elsaman Elsawi Elsheikh en l’accusant d’avoir signé en Libye à Al Ittihad Tripoli. La CAF avait rejeté cette requête en s’appuyant sur le fait que la transaction n’était toujours pas enregistrée par le Transfer management System (TMS) de la FIFA. C’est ce point de règlement qui permet à Bencharki de continuer à pouvoir jouer avec le Maroc.

Mais en Arabie Saoudite comme en Italie (pour El Yamiq), le mercato ferme ses portes ce soir. Autrement dit, Al Hilal et le Genoa (si le transfert se finalise) vont enregistrer le transfert dans le TMS et les deux joueurs ne pourront plus être alignés par le Maroc pour son dernier match, possiblement la finale. Selon l’heure d’enregistrement, la question pourrait même se poser pour la demi-finale… Un véritable casse-tête en perspective pour Sellami même si Aguerd en défense et Hadraf en attaque ont les moyens d’atténuer la perte que provoqueraient ces deux départs…


Copyright © Tous droits réservés. Les informations publiées sur Afrik-Foot ne peuvent être reprises, diffusées, réécrites, ou redistribuées sans l'autorisation notifiée de la rédaction ou partenariat pré-établi. Tout contrevenant s'expose à des poursuites.


Maroc

news

 
en bref

zoom


lire aussi

recherche