Algérie - France - Sénégal
Monaco : Keita Baldé prêté, Yacine Brahimi pisté
Lundi, l’AS Monaco a officialisé le départ de l’attaquant sénégalais Keita Baldé, prêté avec option d’achat à l’Inter Milan. Dans le sens inverse, le club princier envisage de soumettre une offre au FC Porto pour le milieu offensif algérien Yacine Brahimi, rapporte L’Equipe ce mardi.

Recruté il y a un an pour 30 millions d’euros, Keita Baldé quitte déjà l’AS Monaco. Comme prévu, l’attaquant de 23 ans a été prêté pour un an avec option d’achat à l’Inter Milan lundi. Après une parenthèse d’une saison en Ligue 1, l’ancien joueur de la Lazio Rome retrouve ainsi le championnat italien qu’il voulait rejoindre pour des raisons personnelles.

De son côté, Monaco a comme souvent regardé avant tout l’aspect financier de l’affaire. L’international sénégalais sort d’un premier exercice correct en termes de statistiques (8 buts et 11 passes décisives en 33 matchs toutes compétitions confondues) mais on attendait tout de même davantage de l’ancien pensionnaire de la Masia, présenté comme le successeur de Kylian Mbappé. Du coup, l’ASM n’a pas pu résister à l’offre de l’Inter qui a dépensé 6 millions d’euros pour ce prêt qui serait payant d’après L’Equipe, avec une option d’achat non obligatoire de 42 millions d’euros.

Brahimi de retour en Ligue 1 ?

Potentiellement, le club princier pourrait donc rentrer dans ses frais financièrement pour Keita, voire réaliser une plus-value, ce qui serait une bonne affaire pour un joueur que l’ASM n’a pas vraiment réussi à mettre en valeur. Tout ça reste bien sûr conditionné à la levée de l’option d’achat. Le champion de France 2017 a par ailleurs fait savoir que Baldé ne serait pas remplacé poste pour poste dans l’effectif, mais son départ va tout de même inciter les dirigeants à recruter un joueur offensif supplémentaire.

Et d’après L’Equipe, Monaco a jeté son dévolu sur le milieu offensif du FC Porto, Yacine Brahimi (28 ans). Le club princier compte bien profiter de la situation contractuelle de l’international algérien, en fin de bail dans un an, pour pouvoir négocier avec son club et ainsi débourser moins que les 60 millions d’euros prévus par sa clause libératoire pour le recruter. Selon la même source, une offre ferme pourrait arriver sur le bureau des dirigeants portugais au cours des prochaines heures. Parti de France par la petite porte en 2012 et plusieurs fois annoncé proche d’un retour, notamment du côté de l’OM et de Nice, Brahimi pourrait sauter le pas cet été !


Copyright © Tous droits réservés. Les informations publiées sur Afrik-Foot ne peuvent être reprises, diffusées, réécrites, ou redistribuées sans l'autorisation notifiée de la rédaction ou partenariat pré-établi. Tout contrevenant s'expose à des poursuites.


Algérie

news

 
en bref

zoom


lire aussi

recherche