Arabie Saoudite - Egypte
Mondial 2018 : Arabie Saoudite-Egypte, l’avant-match
Déjà éliminée, l’Egypte achève son Mondial 2018 par un match sans véritable enjeu contre l’Arabie Saoudite ce lundi à 14h GMT. S’il joue, le gardien des Pharaons, Essam El-Hadary, deviendra le plus vieux joueur de l’histoire de la compétition ! Retrouvez les principales informations avant le coup d’envoi de la rencontre.

- L’enjeu

Toutes deux éliminées du Mondial 2018, l’Egypte et l’Arabie Saoudite achèvent la compétition en s’affrontant ce lundi à Volgograd (14h GMT) dans un match dénué d’enjeux véritables. En y regardant de plus près, les deux sélections devraient tout de même trouver des raisons pour se motiver : d’abord pour éviter la dernière place de ce groupe A et marquer au moins un point, mais aussi pour remporter ce duel entre deux pays arabes, fierté régionale oblige. Après 2 nuls et 4 défaites, les Pharaons tenteront par ailleurs de décrocher le premier succès de leur histoire en Coupe du monde.

Mais la véritable attraction se situera ailleurs : sur le banc lors des deux premiers matchs, la légende Essam El-Hadary devrait être titularisée dans le but de l’Egypte pour devenir à 45 ans, 5 mois et 10 jours le joueur le plus âgé de l’histoire à disputer un match de Coupe du monde !

- L’arbitre colombien Wilmar Roldan sera au sifflet pour cette rencontre.

- Le point infirmerie

Si les Pharaons se présenteront avec un effectif au complet, les défenseurs Ali Al-Bulaihi, Omar Hawsawi et Mansoor Al-Harbi sont annoncés incertains côté saoudien.

- Les équipes probables :

Arabie Saoudite : Al Owais - Al Burayk, Albulayhi, O. Hawsawi (c), Al Shahrani - A. Otayf - Bahebri, Al Faraj, Al-Mogahwi, Al Dawsari - Al-Muwallad.

Egypte : El-Hadary (c) - Fathi, Gabr, Hegazy, Abdel-Shafi - Hamed, Elneny - Salah, Shikabala, Trezeguet - Mohsen.

- L’Egypte, c’est tendu

Entre l’odeur de fin de règne pour le sélectionneur Hector Cuper et les rumeurs sur la possible retraite internationale de Mohamed Salah, on peut dire que les Pharaons aborderont ce match sous tension. Surtout qu’un épisode survenu à l’entraînement n’a rien arrangé dimanche. Alors que Cuper effectuait une causerie devant son groupe, le défenseur Saad Samir s’est amusé à faire une "olive" (geste consistant à pincer les fesses) à son coéquipier Mahmoud Kahraba. La scène a été filmée et a suscité un scandale au pays, si bien que la Fédération égyptienne (EFA) a dû présenter ses excuses via un communiqué.

- Ils ont dit

Hector Cuper, sélectionneur de l’Egypte : "C’est un match important parce que nous voulons gagner et finir avec un bon résultat. Nous nous y sommes bien préparés et nous voulons représenter le peuple égyptien et le rendre heureux d’une victoire."

L’ancien capitaine des Pharaons, Ahmed Hassan, sur Twitter  : "Il (Cuper) a le droit d’aligner l’équipe qu’il veut, mais il est aussi de notre droit de demander la participation d’El-Hadary afin qu’il entre dans l’histoire comme le joueur le plus âgé à avoir disputé cette compétition."


Copyright © Tous droits réservés. Les informations publiées sur Afrik-Foot ne peuvent être reprises, diffusées, réécrites, ou redistribuées sans l'autorisation notifiée de la rédaction ou partenariat pré-établi. Tout contrevenant s'expose à des poursuites.


Arabie Saoudite

news

 
en bref

zoom


lire aussi

recherche