Cameroun - Congo - Gabon - Mali - Sénégal
Mondial 2018 : Cameroun et Sénégal pour enchaîner, Mali-Gabon sous pression
Sept matchs de la 2e journée des éliminatoires du Mondial 2018 sont au programme ce samedi. Après leur bonne entrée en matière, le Sénégal et le Cameroun tenteront de confirmer respectivement face à l’Afrique du Sud et la Zambie. Mali-Gabon et Cap Vert-Burkina Faso s’annoncent en revanche déjà tendus.

Dans la phase de groupes des éliminatoires du Mondial 2018 zone CAF, il y a ceux qui ont raté leurs débuts comme le Ghana et l’Algérie, et puis il y a ceux qui ont marqué leur territoire d’entrée, à l’image du Sénégal et du Cameroun. Après leur succès à domicile dans le derby face au Cap Vert (2-0), les Lions de la Teranga s’apprêtent à disputer un nouveau test à Polokwane contre l’Afrique du Sud, samedi. Heureux de ne compter quasiment aucun forfait dans leurs rangs (à l’exception de Moussa Sow qui aurait finalement été apte), les hommes d’Aliou Cissé s’avancent ambitieux face à un adversaire rejoint in extremis par le Burkina Faso (1-1) le mois dernier et contre qui ils ont jusqu’à présent enregistré deux nuls en match officiel.

"Nous devons confirmer la victoire acquise contre le Cap-Vert. Avec l’enchaînement des victoires, la confiance est là. Nous les joueurs sommes les premiers à avoir envie de jouer une Coupe du monde", a lancé Mohamed Diamé à l’APS. Pression également dans l’autre match du groupe où le Cap Vert et le Burkina Faso risquent déjà de se retrouver distancés en cas de défaite dans ce match de la peur. "Mon pire ennemi, ce sont les blessures, Bertrand Traore, Abdul Razak Traoré et Bakary Koné sont blessés", a regretté le sélectionneur des Etalons, Paulo Duarte.

Aubameyang au Mali" pour gagner"

Même tension à Bamako où le Mali, renversé en Côte d’Ivoire (1-3) le mois dernier, va devoir se rattraper face au Gabon. Dans la tourmente avec le remplacement du sélectionneur Jorge Costa par José Garrido la semaine dernière et l’éviction du groupe de Didier Ibrahim Ndong, qui a séché un entraînement, les Panthères doivent quant à elles récupérer les points perdus à domicile face au Maroc (0-0). Autant dire que la défaite sera interdite des deux côtés.

Sur le même sujet : Maroc-CIV, choc sous le signe de Renard et des éclopés…

"Nous n’avons pas d’autres choix que de gagner face au Gabon. A cet effet, nous devons faire un match très sérieux et doubler d’efficacité devant les buts", a affirmé le sélectionneur des Aigles, Alain Giresse, privé d’Abdoulaye Diaby, Bakary Sako et Yacouba Sylla. "On sait que ça va être un match difficile. Mais on est venus pour gagner", lui a répondu en écho Pierre-Emerick Aubameyang.

Le Congo décimé

Victoire impérative également pour le Congo. Défaits à domicile par l’Egypte (1-2) le mois dernier, les Diables Rouges se rendent sur la pelouse du surprenant Ouganda sans leur gardien Gildas Mouyabi, ni Thievy Bifouma et Prince Oniangué, forfaits, tandis que Delvin N’Dinga a décliné. Pas l’idéal avant d’affronter un adversaire en confiance malgré le forfait de son infranchissable dernier rempart Dennis Onyango, très bon face au Ghana (0-0). Dans la poule B enfin, le Cameroun tentera de fructifier le nul ramené d’Algérie (1-1) à domicile contre la Zambie.

"Il ne faut pas sous-estimer cet adversaire. La Zambie est une bonne équipe, il ne faut pas qu’on fasse un début de match trop mou. On connaît l’adversaire presque par cœur. On connait leurs bons joueurs, et les moins bons, leurs qualités et leurs faiblesses. On a tout", a lancé le sélectionneur des Lions Indomptables, Hugo Broos, en conférence de presse. Malgré la blessure d’Henri Bedimo, le Cameroun pourra finalement compter sur son capitane Benjamin Moukandjo pour tenter d’enchaîner.

Sur le même sujet : l’Algérie joue gros au Nigeria

- Le programme de samedi (horaires GMT)

13h, Afrique du Sud–Sénégal, Polokwane (Groupe D)
13h, Ouganda–Congo, Kampala (Groupe E)
15h, Cameroun–Zambie, Limbe (Groupe B)
16h, Nigeria–Algérie, Uyo (Groupe B)
17h, Cap Vert–Burkina Faso, Praia (Groupe D)
18h30, Mali–Gabon, Bamako (Groupe C)
20h, Maroc–Côte d’Ivoire, Marrakech (Groupe C)

Sur le même sujet : Le classement groupe par groupe (J1)

Copyright © Tous droits réservés. Les informations publiées sur Afrik-Foot ne peuvent être reprises, diffusées, réécrites, ou redistribuées sans l'autorisation notifiée de la rédaction ou partenariat pré-établi. Tout contrevenant s'expose à des poursuites.


Cameroun




 
en bref

zoom



lire aussi

newsletter
 

recherche
 

l'actu d'afrik.com