International
Mondial 2018 : jour de tirage au sort à Moscou
Le tirage au sort de la phase de groupes du Mondial 2018 se tient ce vendredi à partir de 15h (temps universel) au Kremlin à Moscou. Tunisie, Egypte et Sénégal figurent dans le chapeau 3, le Nigeria et le Maroc dans le dernier, le 4.

Un événement attendu par la planète entière ! Ce vendredi, à partir de 15h (temps universel), la FIFA va procéder au tirage au sort de la phase de groupes du Mondial 2018 au Palais d’État du Kremlin à Moscou (6 000 places). Avec l’ancien attaquant anglais Gary Lineker et la journaliste sportive russe Maria Komandnaya en maîtres de cérémonie, plusieurs anciennes gloires comme le Français Laurent Blanc, l’Anglais Gordon Banks, le Brésilien Cafu, l’Italien Fabio Cannavaro, l’Uruguayen Diego Forlán, l’Argentin Diego Maradona, l’Espagnol Carles Puyol et le Russe Nikita Simonyan vont se succéder pour répartir les 32 qualifiés dans les 8 groupes constitués chacun de quatre équipes.

L’occasion pour les 5 représentants africains (Tunisie, Egypte, Sénégal, Nigeria et Maroc) d’avoir une première idée sur ce qui les attendra en Russie. A partir du classement FIFA d’octobre dernier, toutes les sélections ont été réparties en 4 chapeaux. Tunisie, Egypte et Sénégal figurent dans le 3, le Nigeria et le Maroc dans le dernier, le 4. Chaque groupe sera constitué par une équipe du chapeau 1 (les têtes de série dont le champion du monde en titre allemand et l’hôte russe), une du 2, une du 3 et une du 4. Deux sélections issues d’une même confédération ne peuvent pas s’affronter en poules sauf pour la zone UEFA.

Rohr et le Nigeria "sans appréhension"

Comme l’a montré une simulation inclue dans une vidéo explicative de la FIFA, les qualifiés africains peuvent s’attendre à tomber sur du lourd. "Il n’y a pas d’appréhension. Toutes les équipes présentes, sauf la Russie, sont passées par les éliminatoires. Elles ont toutes joué des rencontres difficiles, donc aucune d’entre elles ne peut être qualifiée de faible Pour figurer parmi les meilleurs, il faut battre des équipes plus fortes et même les plus fortes. Chaque équipe a le droit de rêver", a dédramatisé le sélectionneur du Nigeria, Gernot Rohr, pour l’AFP.

D’autres espèrent en revanche un tirage bien précis, à l’instar du sélectionneur du Maroc, Hervé Renard. "On ne veut éviter personne ! Personnellement, j’aimerais bien affronter la France. Ce serait un grand honneur pour moi d’être dans la même poule que l’équipe de France", a déclaré le double vainqueur de la CAN. Le suspense va continuer à monter au cours des prochaines heures !

- Sur le même sujet :

Tirage au sort, mode d’emploi

La composition des 4 chapeaux

Notre meilleur tirage et pire tirage pour les sélections africaines


Copyright © Tous droits réservés. Les informations publiées sur Afrik-Foot ne peuvent être reprises, diffusées, réécrites, ou redistribuées sans l'autorisation notifiée de la rédaction ou partenariat pré-établi. Tout contrevenant s'expose à des poursuites.


International




 
en bref

zoom



lire aussi

recherche